Certains faits liés aux fonds marins sont très étonnants.
iStock/ifish

Tout le monde sait que la Terre est recouverte à 70 % d’eau, d’où son surnom de « planète bleue », mais la grande majorité d’entre nous en sait très peu sur l’océan et les mystères qu’il renferme.

Oui, nombreux sont les gens qui ont déjà vu la mer et ont bu bien involontairement une bonne gorgée d’eau salée, mais combien d’entre eux savent ce qui se cache dans les fonds marins? Quels faits méconnus à propos de l’or bleu vous feront sauter de votre chaise de plage?

Pour le savoir, sortez votre scaphandre et suivez-nous!

Les fonds marins sont pavés d’or

Le fond de l'océan est rempli d'or, principalement sous forme de particules.
Crédits photo : iStock/ifish
 

La semaine passée, nous vous apprenions qu’il pleut des tonnes de diamants sur Saturne, eh bien aujourd’hui, nous vous annonçons que le sol marin est couvert d’or. Eh oui!

Selon une étude réalisée en 1990, l’océan renferme une quantité mirobolante d’or (31,2 millions de kilogrammes), principalement sous forme de particules. Plus précisément, il y a approximativement 1 gramme de ce métal précieux dans 100 millions de tonnes métriques d’eau. De l’or condensé se trouve aussi dans les fonds marins, mais celui-ci est imbriqué dans de la pierre et situé à un minimum de 1,6 km sous la surface de l’eau.

Vous souhaitez partir à la recherche de l’or océanique? Vous aurez besoin d’un équipement un peu plus sophistiqué que votre masque, vos palmes et votre petit tamis.

via GIPHY

La pression dans le fin fond de l’océan est écrasante

La pression au point le plus profond de l'océan est énorme.
Crédits photo : iStock/marcduf


Les personnes ayant fait leur cours de plongée sous-marine au cégep le savent : la pression de l’eau en profondeur est non négligeable, même au fond d’une piscine creusée. Imaginez donc maintenant celle au point le plus bas de l’océan!

La fosse des Mariannes, reconnue comme ce fameux endroit le plus creux des mers et de la croûte terrestre, est située dans la partie nord-ouest de l’océan Pacifique, non loin des Philippines et du Japon. Sa profondeur est estimée à environ 11 000 m sous le niveau de la mer, rien que ça! La pression que les micro-organismes qui y vivent doivent endurer est de l’ordre de 1 100 atmosphères ou 11 365 501,98 kg/m2, soit plus de 596 fois la pression nécessaire pour briser un melon d’eau (19 062,5 kg/m2).

Si vous vous posiez la question, non, nous n’y avons pas descendu pour faire le test.

via GIPHY

L’endroit le plus profond des mers n’a été visité que par trois personnes

Le Deepsea Challenge a été complété avec succès en 2012.
Crédits photo : Deepsea Challenge/YouTube

 

Parlant de cette fameuse fosse des Mariannes – endroit totalement obscur puisque la lumière du soleil ne se rend jusqu’à 1000 m sous la surface de l’eau –, elle n’a été sillonnée que par trois individus, dont un réalisateur, producteur et scénariste de renom : James Cameron.

En effet, en 2012, celui dont le nom sera toujours associé aux mégaproductions Titanic et Avatar est devenu le seul être humain à descendre en solo à cette profondeur, à bord d’un sous-marin en forme de torpille nommé très justement « Deepsea Challenger ». Cameron n’y est pas allé en touriste puisqu’il a récolté des données, des spécimens ainsi que des images de sa visite au bénéfice de la science. Le voyage précédent, le seul autre à cet endroit, a été fait en 1960, alors qu’un équipage de deux hommes avait réussi à atteindre le lieu. 

C’est tout de même incroyable de penser que la Lune a été visitée par neuf personnes de plus que la fosse des Mariannes!

via GIPHY

Les tsunamis se déplacent à 800 km/h

Les vagues d'un tsunami se déplacent à une vitesse vertigineuse au milieu de l'océan.
Crédits photo : iStock/Camaro99z

Le 26 décembre 2004, un tremblement de terre d’une magnitude de 9,1 à 9,3 a secoué le sol marin à proximité de l’Indonésie, causant le tsunami le plus meurtrier de l’histoire moderne, avec un total de 250 000 personnes disparues.

Selon les estimations de l’administration américaine des océans et de l’atmosphère, un tsunami, provoqué par un mouvement de plaques tectoniques, peut se déplacer à une vitesse vertigineuse de 800 km/h lorsque le sol marin est d’une profondeur de 6 km. Heureusement, lorsque la vague se rapproche de la côte, elle gagne en amplitude, mais perd de la vitesse.

Disons que ça n’a rien à voir avec une piscine à vagues de parc aquatique.

via GIPHY

Une fonte complète des glaciers arctiques ferait monter le niveau de la mer de 80 m

La fonte de tous les glaciers de l'Arctique ferait monter le niveau de la mer d'une hauteur de 26 étages.
Crédits photo : iStock/Mlenny
Les changements climatiques sont un sujet chaud – c’est le cas de le dire – depuis quelques années déjà, notamment en raison du niveau de la mer qui augmente à un rythme plus rapide qu’anticipé.

Selon les estimations de la NASA de 2015, de 1992 à 2015, le niveau de la mer aurait grimpé de 0,8 cm par année et pourrait donc atteindre une hausse de 20 centimètres d’ici 2100. Cette augmentation pourrait causer de grandes menaces pour les populations de la Chine, de l’Inde, du Bangladesh, de l’Indonésie et du Vietnam, pays particulièrement à risque. Selon une étude du laboratoire de propulsion de jet de la NASA, si tous les glaciers et couches de glace de la surface de l’Arctique fondaient en même temps, l’eau monterait de 80 m, soit 26 étages.

Nous vous conseillons donc d’acheter une propriété au 27e étage d’un immeuble, juste au cas.

via GIPHY

Sur ce, nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour un autre billet de la série insolite