Les traces de bottes sur la surface de la Lune risquent de demeurer intactes pour des millions d'années à venir.
iStock

Série insolite – Des faits étonnants sur l’espace

Philippe Côté-Giguère , ICI EXPLORA

24 avril 2020

Très peu d’êtres humains ont eu la chance de visiter l’espace dans leur vie et ça ne risque pas de changer de sitôt, même si quelques projets de voyages spatiaux touristiques sont toujours en développement. Parions que la récente pandémie a mis une pause sur les ambitions des personnes les ayant élaborés.

Mais même si la très grande majorité d’entre nous n’enfilera jamais d’habit d’astronaute, cela ne nous empêche pas d’en apprendre plus sur l’espace et toutes les merveilles qu’il renferme.

C’est donc dans cette optique que nous vous présentons quelques faits tout simplement ahurissants sur le lieu récemment visité par le Québécois David Saint-Jacques.

Sortez votre télescope et suivez-nous!

via GIPHY

Il pleut des tonnes de diamants chaque année sur Saturne

Croyez-le ou non, mais il pleut des diamants sur Saturne!
Crédits photo : NASA / JPL / Space Science Institute/Domaine public

 

En 2013, lors d’une conférence de la Société américaine d’astronomie, le docteur Kevin Baines, de l’Université du Wisconsin à Madison et de l’Agence spatiale américaine (la NASA), a fait part d’une découverte étonnante : il pleut des diamants sur Saturne et Jupiter.

Le scientifique a indiqué durant sa présentation que le climat de ces deux planètes était propice à la création de carbone sous forme de cristal – particulièrement sur Saturne. Le phénomène peut être expliqué par le fait que les tempêtes d’éclairs transforment le méthane ambiant en carbone qui, lorsqu’il chute du ciel, devient du graphite, puis des diamants. Ces derniers peuvent atteindre une taille maximale d’un centimètre, « assez gros pour être placés sur une bague », a ajouté le chercheur.

Évidemment, comme Saturne est gazeuse, les diamants ne tombent pas au sol, mais continuent plutôt leur descente jusqu’au noyau de la planète. Selon le Dr Baines, ils sont pulvérisés par la pression après avoir franchi une distance de 30 000 kilomètres, soit deux fois et demie le diamètre de la Terre.

Au total, environ 1000 tonnes de diamants tomberaient des cieux de Saturne tous les ans, ce qui nous amène à nous demander : à quand une bijouterie sur la planète aux anneaux?

via GIPHY

Les éclipses solaires totales sont une véritable merveille du monde

Une éclipse solaire totale est un événement quasi miraculeux.
Crédits photo : iStock/Velvetfish


Vous connaissez l’expression « la vie est bien faite »? Ce n’est pas toujours vrai – coucou COVID-19! –, mais dans le cas des éclipses solaires totales, ce l’est réellement.

Voyez-vous, c’est que ces événements très rares au cours desquels la Lune est placée parfaitement devant le Soleil sont possibles parce que la distance entre la Terre et son satellite est près de 400 fois plus petite que celle entre la planète bleue et l’étoile. Or, comme le diamètre du Soleil est 400 fois plus grand que celui de la Lune, les deux astres semblent exactement de la même grandeur lorsqu’ils sont juxtaposés à un moment précis, qui ne dure jamais plus de 8 minutes. Il faut aussi que la Lune et la Terre soient placées à des endroits bien précis sur leur orbite respective, qui ont une trajectoire d’ellipse.

En bref, l’éclipse solaire totale est un phénomène quasi miraculeux; pas surprenant que les civilisations anciennes croyaient qu’elle possédait des propriétés mystiques.

Les astronomes ont prédit que l’éclipse solaire totale la plus longue entre les années -4000 et 6000 aura lieu le 16 juillet 2186.

Ça vous laisse amplement le temps de vous « gosser » une boîte à souliers pour pouvoir la regarder!

via GIPHY

Les marques de semelles sur la Lune sont là pour de bon

Les traces de bottes sur la Lune ne risquent pas de disparaître de sitôt!
Crédits photo : iStock/narvikk


Lorsque Neil Armstrong et Buzz Aldrin de la mission Apollo 11 ont mis les pieds sur la Lune, ils ne se doutaient peut-être pas qu’ils allaient y laisser des traces pour des millions d’années.

Les trois astronautes ont marqué l’histoire de l’exploration spatiale en devenant les premières personnes à fouler la surface du satellite de la Terre, le soir du 20 juillet 1969. En tout, 12 hommes, tous des Américains, ont marché sur la Lune, exploits qui ont été accomplis sur une courte période de 3 ans et demi. Depuis décembre 1972, personne n’y a posé pied, mais les traces de semelles des visiteurs de la Lune sont fort probablement encore intactes.

Comme il n’y a pas de précipitations, d’érosion et de vent sur le satellite terrestre, les marques qui y ont été faites risquent d’y être à jamais… à moins qu’un ou une astronaute, pour mal faire, y retourne avec un râteau pour les effacer. Ou qu’un météorite vienne perturber l’environnement de la Lune.

En fait de longévité, disons que ça ne se compare pas vraiment à une trace de semelle dans du ciment fraîchement coulé! 

Sur Vénus, les jours sont plus longs que les années

Les jours sont plus longs que les années sur Vénus.
Crédits photo : JAXA/ISAS/DARTS/Kevin M. Gill

 

Ça peut paraître complètement absurde pour nous qui vivons sur la Terre, mais c’est bien vrai : une journée est plus longue qu’une année sur Vénus!

Comment cela s’explique-t-il? Eh bien tout simplement par le fait qu’il faut 225 jours terrestres à la planète pour faire une révolution autour du Soleil, alors qu’une rotation complète sur son axe requiert 243 jours terrestres. Il s’agit d’ailleurs de la seule planète du système solaire ayant cette caractéristique.

Cela veut donc dire qu’un jour sur Vénus dure 5832 heures et qu’un an dure 5400 heures. Qui a déjà dit qu’il n’y avait pas assez d’heures dans une journée?

via GIPHY

Un satellite de Saturne est en forme de ravioli

La lune Pan de Saturne est en forme de ravioli.

Les astronomes en herbe savent déjà que Saturne compte pas moins de 82 lunes gravitant autour d’elle. Un de ces satellites, Pan, se différencie des autres, à cause de sa forme… de ravioli!

En effet, la communauté scientifique a été stupéfaite de constater que cette lune, située à proximité de la surface de Saturne, avait une forme très particulière, après que Cassini, un vaisseau spatial orbitant autour de la planète, a réussi à en prendre quelques photos, en 2017. 

Mais qu’est-ce qui explique le phénomène? C’est qu’en effectuant des rotations autour de Saturne, Pan accumule des particules s’étant détachées des fameux anneaux de la planète. Au fil du temps, ces particules se sont accumulées à l’équateur de la lune, ce qui lui a donné cette forme de ravioli.

Nous savons que ça peut paraître très étrange, mais non, ceci n’est pas un coup monté orchestré par Chef Boyardee.

via GIPHY

Sur ce, nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour un autre billet de la série Insolite!