Ce texte figure dans la série L'été sous la loupe.


Les premiers mois du printemps ont été particulièrement frisquets cette année au Québec. À titre d’exemple, le mercure a indiqué 5 degrés Celsius à Montréal le mardi 14 mai 2019. Et en Gaspésie, on a même atteint des records de froid. 

En plus de motiver certains plaignards à se lamenter davantage, ce temps frais a fait naître de nombreuses suppositions quant à la crise climatique. L’une des plus répandues a d’ailleurs été celle concernant l’arrivée tardive des temps chauds depuis quelques années. Mais la saison des cocktails et des partys piscine commence-t-elle réellement plus tard qu’auparavant?

Réponse : Non!

Explications :Le météorologue Pascal Yiacouvakis, notamment collaborateur au Téléjournal Grand Montréal de 18 h sur ICI Radio-Canada Télé, affirme qu’il s’agit plutôt d’une croyance populaire. À son avis, plus personne ne parle des quelques journées froides que nous avons vécues en mai et au début juin, maintenant que le temps chaud s'est pointé le bout du nez. Cette supposition serait tout simplement engendrée par un sentiment de déception. 

André Cantin, météorologue à Environnement Canada, apporte néanmoins quelques nuances. En entrevue téléphonique avec ICI Explora, il explique que les cinq ou six dernières années ont effectivement été marquées par une arrivée plus tardive de l’été. Cela dit, les changements climatiques ne seraient pas nécessairement liés à cette tendance, malgré qu’ils soient toujours présents en arrière-plan. 

« Le climat suit des cycles qui s’inscrivent parfois sur 10 ou même 15 ans, et plusieurs facteurs, tels que les courants marins, modifient les conditions météorologiques. Des mois aussi froids, il y en a déjà eu auparavant et il y en aura probablement d’autres dans le futur », dit M. Cantin.  

Selon Réjean Ouimet, météorologue à MétéoMédia, les étés ont même déjà été plus tardifs qu’aujourd’hui. Dans une vidéo publiée sur le site de la chaîne, il mentionne que cela était entre autres le cas dans le sud du Québec il y a de cela plus de 100 ans.

Alors, maintenant que l’été est arrivé, remémorez-vous les temps froids de ce printemps et surtout, pensez-y deux fois avant de dire qu’il fait trop chaud! 


Tous les vendredis de l'été, ICI Explora déboulonne des mythes liés à la saison estivale dans le cadre de la série L'été sous la loupe.

Autre texte de la série :

- Bronzer derrière une fenêtre : mythe ou réalité?