Photo: XL Catlin Seaview Survey

Si un pays indépendant, victime de la hausse du niveau des eaux, disparaît sous l’océan... existe-t-il toujours ? La question risque de se poser tôt ou tard aux Nations Unies.

Six des 10 États insulaires, situés dans les océans Pacifique et Indien, sont à risque d’être carrément rayés de la  carte. Et bien que le niveau de risque varie considérablement d’une région du globe à l’autre, la question n’en est pas moins inédite : jamais dans l’histoire moderne un pays n’a été « rayé de la carte ».

S’il n’y a plus de territoire, comment définir la citoyenneté ? Qui a juridiction sur les ressources marines ? Quelle légitimité conserve un gouvernement qui ne peut siéger chez lui ? Et combien de temps se poursuivrait cette existence virtuelle, avant que les Nations Unies ne décident de retirer au pays son siège ?