(Photo prise par Arria Belli / Wikimedia Commons)

Dans le film Le Parc jurassique, il était question de mouches préservées dans de l’ambre depuis des millions d’années. On a maintenant mieux : un lézard.

Les paléontologues mexicains auteurs de cette découverte sont en effet bien fiers de leur petit lézard —3 cm de long — vieux de 23 millions d’années. Le fossile est non seulement complet, mais certains tissus « mous » — peut-être de la peau — semblent avoir aussi survécu. L’ambre est sécrété par les conifères, ce qui explique que des insectes s’y retrouvent emprisonnés — et s’ils sont chanceux, ils peuvent être préservés, intacts, pendant des dizaines de millions d’années. Mais un lézard, c’est moins courant.