Photo par Derek Gleeson / Wikimedia Commons

La musique, un langage universel? Eh bien « la musique », peut-être... mais pas n’importe quelle musique. Un chercheur de l’Université McGill a eu la curieuse idée de faire écouter la musique du film Psycho à des pygmées du Congo.

Ce sont des chasseurs-cueilleurs qui vont rarement en ville et n’ont pas la radio. Stephen McAdams a donc présumé qu’ils seraient aussi loin de la culture occidentale qu’il est possible de l’être, et c’est la raison pour laquelle il leur a demandé comment ils réagissaient à différentes musiques de film.

Résultat? Non seulement ils n’ont pas senti la peur censée évoquer la musique de Psycho, mais ils n’ont pas non plus jugé triste la musique de La Liste de Schindler. En fait, ajoute-t-il en entrevue, les Mebenzélé — leur véritable nom — étaient un peu irrités par son expérience : si vous ne pouvez pas danser, ce n’est pas de la musique.