(Photo : Notophthalmus viridescens, prise par Patrick Coin/Wikimedia Commons)

Pour se reproduire, les tritons verts (Notophthalmus viridescens) utilisent un attribut singulier : leurs reins!

Il faut dire que le mode de reproduction des tritons verts est assez particulier : les mâles produisent une masse gélatineuse comportant du sperme, que les femelles conservent dans leur cloaque jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à la gestation. Or, avant la sécrétion de cette masse (appelée spermatophore), les reins jouent un rôle sexuel important, vient de démontrer une recherche états-unienne.

Pendant la saison des amours, et seulement pendant cette saison, certains conduits rénaux changent de forme, et les reins sécrètent un liquide mystérieux. Encore mal identifié, ce liquide pourrait améliorer la mobilité, la morphologie ou la viabilité du sperme, ou même servir de phéromone.

Voilà qui confirme que les reins jouent un rôle important mais encore négligé dans la sexualité de plusieurs animaux. Ce serait le cas de ces tritons, mais aussi de salamandres, de serpents et de lézards. À maturité, les tritons verts habitent des plans d’eau calmes dans l’est des États-Unis et le nord-est du Canada.