Un peu plus tôt cette semaine, une nouvelle mentionnait que l’Inde était présentement aux prises avec une invasion monstrueuse de criquets, la plus importante à affecter le pays d’Asie depuis 35 ans.

Cette actualité nous a donné l’idée de fouiller le web afin de recenser quelques-uns des épisodes les plus étranges d’insectes et de reptiles se déplaçant en grands nombres, terrifiant les populations sur leur chemin.

Comparativement à ce que nous avons trouvé, les dix plaies d’Égypte étaient de la petite bière. Ou presque.

Allons-y!

Des « nuages » de sauterelles au Nouveau-Mexique

Une sauterelle à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.
Une sauterelle, à Albuquerque au Nouveau-Mexique./Crédits photo : iStock/segdeha


Voir une sauterelle dans son petit jardin, ça peut piquer la curiosité. En observer tellement que leurs essaims sont visibles sur les radars météo, ça peut être absolument terrifiant.

C’est ce qu’ont vécu les habitants d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, au début de l’été 2014. Les milliers, voire les millions d’insectes ont causé les ravages les plus importants en 20 ans dans les champs et les jardins de la ville et de ses alentours. Les sauterelles bondissaient sur les gens, se retrouvaient écrasées dans les pare-brise de voitures, dévoraient les plantes sur leur passage… Horrible! Mais comment expliquer le phénomène? C’est que l’hiver précédent avait été sec et clément, ce qui a permis à beaucoup plus d’œufs qu’à l’habitude de survivre.

Soudainement, les écureuils qui viennent à l’occasion se servir dans notre jardin nous dérangent beaucoup moins.

Des termites avec un goût pour l’argent

Les termites mangent habituellement le bois.

En 2011, des clients d’une banque de l’Inde ont vécu un événement des plus étranges : des termites ont littéralement grignoté leurs économies.

En effet, le personnel d’un établissement bancaire de l’État d’Uttar Pradesh a été accusé de laxisme pour n’avoir rien fait pour prévenir une infestation de termites dans le bâtiment vétuste et mal entretenu où était placée une quantité importante de billets de banque. Selon les estimations, les insectes auraient dévoré l’équivalent de 10 millions de roupies indiennes, soit un peu plus de 180 000 $ CA. Heureusement, les billets grignotés appartenant à la clientèle de la succursale en question ont pu être remplacés.

Les termites ne sont manifestement pas doués pour économiser.

Les frelons géants assassins en Chine

Les frelons géants asiatiques sont dangereux, même pour l'être humain.
Un frelon géant asiatique./Crédits photo : iStock/Kagenmi


Il y a quelques semaines, nous vous parlions du mécanisme de défense développé par les abeilles asiatique face aux frelons géants asiatiques. En 2013, ces mêmes bestioles ont fait un véritable carnage en quelques mois à peine en Chine.

Entre juillet et octobre 2013, ces insectes ont tué pas moins de 42 personnes, en plus d’en blesser plus de 1500 autres dans trois villes de la province chinoise de Shaanxi, selon les autorités locales. Le venin hautement toxique du frelon géant asiatique ainsi que le fait que certaines personnes soient naturellement plus allergiques aux piqûres d’insectes, elles qui peuvent causer un choc anaphylactique, expliquent qu’autant de gens aient été tués ou gravement incommodés en si peu de temps.

Disons que le surnom de « frelon assassin » n’est pas le fruit du hasard.

Des serpents pullulent après l’éruption d’un volcan

Le fer-de-lance est un serpent venimeux de la Martinique.
Une illustration d'un Trigonocéphale, serpent venimeux de la Martinique./Crédits photo : iStock/ilbusca


Il y a plus d’un siècle, la ville côtière de Saint-Pierre, en Martinique, a été durement touchée par l’éruption d’un volcan, mais sa population était loin d’être au bout de ses peines.

C’est en 1902 que le volcan de la montagne Pelée, situé à 7 kilomètres à peine de Saint-Pierre, s’est réveillé après avoir grondé en 1792 et avoir craché de la cendre en 1851. Le 5 mai, une coulée de lave provenant du volcan qui se déplaçait jusqu’à une vitesse de 100 km/h a tué une vingtaine de personnes et causé un tsunami qui a inondé Saint-Pierre. Le sol de la montagne recouvert du résidu de cette coulée a favorisé une infestation des plus horribles : des mille-pattes géants ainsi que des vipères de deux mètres ont envahi la ville. Les serpents ont tué une cinquantaine de personnes ainsi que des centaines de bêtes.

Non, cela n’est pas tiré d’un livre de Stephen King.

Des DIZAINES Et DES DIZAINES d’araignées venimeuses à un festival en Inde

L'Inde compte plusieurs espèces de tarentules.
Une tarentule, espèce similaire à celle ayant assailli le festival de Sadiya en Inde, en 2012./Crédits photo : iStock/ePhotocorp


Imaginez assister à un festival avec des proches et vous faire assaillir par des araignées semblables à des tarentules. Terrifiant, n’est-ce pas?

C’est ce qui s’est produit à Sadiya, une petite ville du nord-est de l’Inde, en mai 2012. Les gens assistant au festival ont été surpris par l’attaque-surprise des insectes, ce qui a rapidement créé un mouvement de panique dans la foule. La mort de deux personnes aurait été causée par la morsure de ces mystérieuses bestioles, dont l’espèce n’a pu être identifiée. Ce qui est d’autant plus étrange, c’est que les araignées venimeuses sont rares dans cette région du pays et qu’elles n’apparaissent que très peu fréquemment en aussi grande quantité. Des spécialistes qui ont enquêté sur les lieux du drame ont cependant émis certains doutes sur toute cette affaire, ajoutant au mystère.

Nous vous suggérons d’enfiler une combinaison anti-araignée avant de vous rendre au festival de Sadiya. On doit toujours faire preuve de prudence!

Voilà qui complète notre palmarès de quelques-unes des invasions les plus terrifiantes.

À la semaine prochaine pour un autre billet de la série Insolite