Cloud de Final Fantasy 7, en 1997 et en 2020
Illustration : Square Enix

Des jeux cultes des années 90 remis au goût du jour

Martin Ouellet-Diotte , ICI EXPLORA

18 mars 2020

À l’aube d’une nouvelle génération de consoles qui promet de rehausser une fois de plus la qualité graphique des jeux vidéo, certaines œuvres du passé profitent des nouvelles technologies pour être mises au goût du jour. Les séries classiques DOOM, Resident Evil et Final Fantasy seront à l’honneur dans les prochaines semaines, avec une évolution numérique impressionnante qui nous permettra de les redécouvrir sous un nouvel angle de réalisme, accompagné d’un brin de nostalgie. 


Chaque semaine, découvrez un nouveau sujet technologique sur le blogue d'ICI Explora! Une rubrique à parcourir juste avant la diffusion de Planète techno, tous les vendredis à 19 h.


Les années 1990 étaient en quelque sorte l’âge d’or de la création de séries cultes de jeux vidéo. Après tout, ce sont les années du Super Nintendo, du Nintendo 64, du Game Boy Color et de la première PlayStation. À l’époque, les gens étaient loin de s’imaginer que leurs séries favorites marqueraient une génération au point de connaître un succès qui se poursuit une vingtaine d’années plus tard.

L’évolution des technologies nous a permis d’atteindre des niveaux de complexité graphique toujours plus grands dans la création de ces œuvres numériques, même si les bonds d’une génération de consoles à l’autre sont aujourd’hui plus modérés. Dans le contexte de l’évolution technique des dernières années, plusieurs développeurs ont donc décidé de revisiter de grands classiques pour les mettre au goût du jour.  

DOOM

Impossible de parler des grandes séries classiques de jeux vidéo qui ont survécu à l’épreuve du temps sans mentionner DOOM. Cette série, que beaucoup considèrent comme étant celle qui aura popularisé les jeux de tir à la première personne, a vu le jour en 1993 et son plus récent jeu sortira cette semaine.

Visuellement, la série a connu une transformation monstre au fil des années, et elle a bien profité du passage de la fausse 2D à la 3D. Une chose est certaine, le développeur id Software a conservé l’esprit du premier opus dans ses jeux les plus récents. On y incarne toujours le Doomguy et on y retrouve sa panoplie d’armes plus intenses les unes que les autres, de la musique heavy métal ainsi qu’une foule d’ennemis grotesques et sanglants.

DOOM Eternal, qui sortira le 20 mars, amènera le protagoniste à quitter la planète Mars, pour revenir sur une Terre complètement ravagée par l’ouverture des portes de l’enfer. C’est un Doomguy bien revanchard qui va en découdre avec les forces démoniaques. Les premières critiques sont déjà élogieuses pour ce nouvel opus de la série.

Resident Evil

À la fin des années 1990, les zombies de Capcom étaient terrifiants et l’aspect visuel de la série Resident Evil détonnait parmi les autres jeux par son réalisme. Les joueurs et les joueuses découvraient pour la première fois des monstres comme le Tyrant ou Nemesis, ces créatures anxiogènes qui poursuivent les personnages principaux sans relâche durant une bonne partie des jeux. 

Depuis janvier 2019, on peut retrouver les protagonistes de Resident Evil 2, Leon S. Kennedy et Claire Redfield, dans une version moderne de ce classique de l’horreur. Les polygones grossiers de 1997 ont laissé place à une modélisation impeccable qui permet d'apprécier à nouveau ce terrifiant récit. Une chose est certaine, la nouvelle version du Tyrant aura sans doute éveillé de nombreux traumatismes enfouis chez les joueurs et les joueuses. 


Le 3 avril, Capcom promet de faire perdurer cet élan de nostalgie cauchemardesque avec la version moderne de Resident Evil 3. Cette fois, c’est dans la peau de Jill Valentine et de Carlos Oliveira que les joueurs et les joueuses feront face aux abominables créations du T-Virus. 

Final Fantasy 

Jeu culte de 1997, Final Fantasy 7 est considéré par de nombreuses personnes comme étant le meilleur jeu de la série japonaise et l’une des plus grandes œuvres de l’industrie. Près d’une dizaine de Final Fantasy plus tard, il ne semble toujours pas avoir trouvé son égal.

À compter du 10 avril, il sera possible de visiter de nouveau la ville de Midgar dans toute sa splendeur, grâce au joli travail de Square Enix, qui a recréé le jeu de toutes pièces. C’est plus ou moins la même histoire qui attend les joueurs et les joueuses, mais cette fois, le monde du jeu sera beaucoup plus détaillé, selon ce qu’en disent les développeurs. Compte tenu du vaste monde de Final Fantasy 7 et de sa complexité, le jeu sera toutefois scindé en deux parties.

Une démo gratuite est déjà offerte pour la PlayStation 4 et elle laisse croire qu’en plus d’une facture visuelle absolument sublime, les combats s’annoncent très dynamiques.

Voilà donc trois jeux qui occuperont certainement les amateurs et les amatrices de jeux vidéo dans les prochaines semaines, surtout pour les âmes nostalgiques des années 1990. On pensera aussi au tout dernier jeu de la série Animal Crossing, qui sera offert en même temps que DOOM, vendredi. La série créée en 2001 échappe aux années 1990, mais elle demeure un classique!