Tout le monde le sait, le chien est reconnu comme étant le meilleur ami de l’être humain; ce n’est pas une coïncidence si autant de personnes ont décidé d’en adopter un (ou plusieurs)! Pour faire honneur à la Journée mondiale du chien, ICI Explora diffusera du 25 au 27 août à 19 h la série documentaire L’odyssée des chiens, ainsi que le documentaire Le plus bel ami de l’homme en primeur sur la chaîne le 29 août à 21 h. En attendant, nous avons eu l’idée de vous présenter quelques races de chiens habituellement méconnues du grand public, question de piquer votre curiosité.

Voici donc quelques races de chiens que vous ne connaissez probablement pas!

Le bouvier de l’Appenzell

Le bouvier de l'Appenzell ressemble beaucoup à son cousin, le bouvier bernois.
Crédits photo : iStock/nikola19
 

Vous aurez remarqué que cette race de chiens ressemble beaucoup à un bouvier bernois, mais avec le poil court.

Les individus en faisant partie sont aussi plus petits et moins lourds que ceux de la race au poil long; les mâles ont une taille habituelle de 52 à 56 centimètres, alors que les femelles mesurent de 50 à 54 centimètres.

Le bouvier de l’Appenzell est un chien vif et nerveux qui doit faire beaucoup d’exercice pour être pleinement heureux. Il est aussi un excellent gardien qui développera une relation profonde avec la personne qui en prend soin.

Son nom est loin d’être facile à prononcer, mais ça, c’est un autre problème.

Le berger de Bergame

Le berger de Bergame a un poil très particulier qui le différencie des chiens des autres races.
Crédits photo : iStock/volofin
 

Si vous avez déjà croisé un chien de cette race en vous promenant dans la rue, vous vous en souvenez certainement en raison de son look très particulier.

C’est que le poil du berger de Bergame est formé en mèches (dreads, en anglais), ce qui le distingue de ses autres compagnons à quatre pattes.

À l’origine, il était surtout utilisé pour garder des troupeaux dans la région des Alpes italiennes, mais aujourd’hui, il fait un excellent chien de compagnie qui établit facilement des liens d’amitié avec l’être humain.

C’est la race de chiens idéale si vous avez toujours voulu avoir des dreads, mais que vous n’avez jamais osé.

Le catalburun

Le catalburun a un museau très bizarre, qui le distingue au parc à chiens.
Crédits photo : iStock/HAYKIRDI
 

Il est fort probable que vous n’ayez jamais vu ou même entendu parler du catalburun puisqu’il s’agit d’une race de chiens très rare, originaire de la Turquie.

Les individus étant très peu nombreux, la consanguinité est forte chez le catalburun. C’est d’ailleurs ce qui a mené ce chien à développer un museau distinct en forme de fourche, séparé au milieu.

C’est une race intelligente, agile et dévouée qui sait particulièrement bien se débrouiller sur un terrain de chasse. Ce chien doit courir au moins une heure par jour pour garder la forme et dépenser toute son énergie.

Une chose est certaine : c’est un chien qui a tout un pif.

Le chien-loup tchécoslovaque

Le chien-loup tchécoslovaque a une ressemblance certaine avec son ancêtre.
Crédits photo : iStock
 

Difficile de trouver un chien plus près de son ancêtre que celui-ci.

Le chien-loup tchécoslovaque est né d’un croisement entre un berger allemand et une louve des Carpates, d’où son appellation et son apparence très similaire à celle d’un loup. Il s’agit d’une des deux seules races de chiens-loups authentifiées par la Fédération cynologique internationale, une association sans but lucratif qui vise à protéger les chiens de pure race.

Quoi qu’on puisse d’abord en penser, cette race n’est pas plus agressive qu’une autre et a plutôt tendance à fuir lors de situations inconnues. Il est sociable avec ses congénères et aime se tenir en meute.

On ignore cependant s’il hurle lors des soirées de pleine lune.

Le hovawart

Le hovawart est un sosie du Golden Retriever, mais en noir et brun.
Crédits photo : iStock/Zuzule
 

Vous avez toujours rêvé d’avoir un golden retriever, mais aux couleurs d’un rottweiler? Eh bien, nous avons trouvé la race de chiens parfaite pour vous : le hovawart.

Ce chien d’origine allemande dont le nom signifie « gardien de la ferme » est notamment reconnu pour son flair exceptionnel. En Allemagne et en Suisse, il est d’ailleurs utilisé comme chien de détection de drogue, de pistage, et même pour retrouver des personnes ensevelies sous la neige à la suite d’avalanches.

C’est un vrai Tobby le joueur étoile, mais en noir et beige!

Le lapphund suédois

Le lapphund suédois a un pelage très touffu.
Crédits photo : Domaine public/Bjørn Roger Larsen
 

Cette race de canidés issue de la Suède avait une fonction très particulière à l’époque : garder les troupeaux de rennes. Il n’y a pas de sot métier, comme on dit!

Le lapphund suédois ou chien suédois de Laponie est distinctif en raison de son pelage très touffu et de sa queue enroulée sur le dos. Il est aussi reconnu pour sa vivacité, son affectuosité et sa résistance à la fatigue.

Une autre merveille de la Suède!

Le chien léopard catahoula

Le chien léopard Catahoula a un regard perçant.
Crédits photo : iStock/Eudyptula
 

Un chien aux yeux bleus dont le corps est tacheté noir, rouge et jaune, ça existe? Oui, et ça s’appelle un chien léopard catahoula.

Cette race, qui provient de la Louisiane, aux États-Unis – elle en est d’ailleurs la représentante étatique canine depuis 1979 –, était d’abord utilisée pour la chasse, puis pour la garde de troupeaux. Ce chien est très intelligent et dynamique, mais n’est pas adapté à une vie paisible. Il doit bouger énormément et être actif quotidiennement pour être heureux.

Amateurs et amatrices de pantoufles, s’abstenir.

Voilà qui fait le tour des quelques races de chiens que nous souhaitions vous faire connaître. En espérant que vous avez fait de belles découvertes!