À en croire les travaux de cartographie routière de Jonathan Lansey, ingénieur et fondateur d’une entreprise, se déplacer à vélo est souvent plus rapide que de prendre les transports en commun.

Pour démontrer l’efficacité de ce mode de transport, Jonathan Lansey a compilé les données collectées par Google Maps pour se rendre d’un point A à un point B dans la ville de Boston, durant 24 heures. Une vidéo représentant la carte de Boston permet de comparer la durée des trajets en transport en commun et à vélo.

Sans surprise, le temps de déplacement à vélo à travers la ville est stable sur une journée alors qu’il peut doubler ou tripler en transport en commun. Enfin, avantage considérable pour les noctambules ou travailleurs de nuit, le vélo permet de circuler aussi vite la nuit que le jour.

Fini les angoisses de rater le dernier métro, le cycliste peut enfourcher sa bicyclette et rentrer chez lui en trois coups de pédale!