Planète techno - Épisode du 5 décembre 2014

Planète techno - Épisode du 5 décembre 2014

Pour cette deuxième émission des meilleurs moments de la saison de Planète techno, l'équipe résume les grandes innovations technologiques de l'automne, s'intéresse au jeu vidéo ClassCraft et teste le casque Muse

Les innovations technologiques de l'automne

Depuis plusieurs années, les adeptes de films de science-fiction rêvent du jour où ils pourront enfin se procurer un réacteur dorsal, mieux connu sous l'expression « jet-pack». Quelques exemples de cette technologie ont été présentés au cours des dernières années, mais ce mois-ci, c'est l'Université de l'Arizona qui a présenté son jet-pack. L'objectif de l'appareil, nommé le 4MM, n'est cependant pas de voler, mais bien de permettre aux soldats de courir plus rapidement, soit un mille en 4 minutes.

Un prototype du réacteur dorsal a été mis à l'essai cet été et se montre très prometteur, malgré les résultats plus ou moins impressionnants. En effet, le cobaye a couru une distance d'un mille en 5 minutes 20 secondes sans réacteur et son résultat avec le 4MM a été de 5 minutes 2 secondes, soit 18 secondes de moins. Une amélioration significative compte tenu du fait que le coureur porte un accessoire qui pèse 11 livres sur son dos. 

- La réalité dépasse enfin la fiction grâce à une start-up de Silicon Valley qui a mis au point une technologie de planche capable de léviter comme le fameux Hoverboard du film Retour vers le futur. La planche Hendo a été dévoilée cette semaine et elle est capable de voler à un pouce au-dessus du sol. Pour y arriver, elle compte sur quatre moteurs circulaires qui sont en mesure de créer un champ magnétique. Ces quatre champs se poussent ensuite pour créer l'effet de lévitation.

Pour l'instant, la planche constitue une démonstration de la technologie nommée Magnetic Field Architecture, une découverte de l'entreprise Hendo qui pourrait bien révolutionner l'industrie du transport.

D'ici là, Hendo propose 10 Hoverboard sur Kickstarter à un prix de 10 000$ chacune. Il est cependant possible de se procurer les moteurs utilisés dans le prototype pour 900$. Les premiers appareils seront livrés en octobre 2015.

- Une firme de design parisienne a présenté cet automne son concept d'avion sans fenêtres. Selon elle, le retrait des hublots permettrait d'avoir un fuselage plus mince, plus léger, mais plus résistant. De ce fait, les passagers auraient un peu plus d'espace. De plus, l'avion serait plus léger et consommerait moins d'énergie en vol. Pour remplacer les fenêtres, la firme française propose des murs en écrans OLED qui afficheraient le paysage extérieur en mode panoramique ou encore des animations de grandes villes.

- Les robots ont beaucoup retenu l'attention de l'équipe de Planète techno cet automne.  Le Massachusetts Institute of Technology, le MIT, a fait la démonstration cet automne de deux appareils vraiment très impressionnants. 

Le premier est en quelque sorte un bras robotisé qui a la particularité d'être extrêmement flexible et de bouger comme un serpent. Cette avancée technologique permettrait aux éventuels robots d'être plus mobiles et d'accéder plus facilement à des endroits restreints. En plus, le bras est fait de silicone, ce qui le rend beaucoup plus mou qu'un appareil de métal ou de plastique.

Le MIT a aussi présenté la dernière version de son robot guépard. Le robot, qui imite parfaitement les mouvements de l'animal, est maintenant capable de courir sans devoir être branché. Il s'agit là d'une importante innovation pour ce robot capable d'atteindre une vitesse de 16 km/h.

Deux professeurs en design de l'Université Keio au Japon ont dévoilé un prototype de voiture dont l'intérieur serait transparent. Cette possibilité bien impressionnante permettrait au conducteur de mieux voir ce qui se trouve autour de lui lorsqu'il recule ou lorsqu'il se stationne par exemple. Pour créer cet effet de transparence, les étudiants ont équipé une Toyota Prius de caméras, de projecteurs et d'un miroir spécial qui permettent de refléter l'extérieur de la voiture à l'intérieur. Malheureusement, les créateurs n'ont pas l'intention de commercialiser leur invention pour l'instant!

Les coulisses de la techno avec Catherine Chantal-Boivin

Est-il possible d'apprendre tout en s'amusant? Oui, grâce au jeu Classcraft, un jeu vidéo québécois créé pour jouer en classe! Catherine Chantal-Boivin a rencontré le professeur et concepteur du jeu, Shawn Young, pour discuter du projet.

Contrairement à un jeu comme World of Warcraft, Classcraft ne vous fait pas jouer réellement à un jeu, mais il utilise les mécanismes d'une telle plateforme pour motiver les élèves en classe et transformer les cours en une véritable aventure. D'ailleurs, ce jeu vidéo est maintenant utilisé par plus de 10 000 professeurs partout dans le monde! 

>> Pour voir le reportage, cliquez ici.

La chronique gadgets technos avec Carl-Edwin Michel

Carl-Edwin Michel teste un gadget techno qui promet de rendre son utilisateur plus zen!

Muse est un bandeau technologique développé par la sociétéInteraXon basée à Toronto. Grâce à ses sept senseurs, le casque capte les signaux envoyés par le cerveau pendant un exercice et les envoie par Bluetooth à un appareil intelligent. Les informations sont ensuite mesurées et partagées sur un appareil mobile. Le tout fonctionne exactement comme un moniteur de fréquence cardiaque.

Ce bandeau techno, offert pour 300$, vise à améliorer votre concentration et votre attention ainsi que diminuer votre niveau de stress. Selon InteraXon, il suffit de faire trois minutes d'exercices mentaux par jour avec le Muse pour améliorer son état d'esprit, et ce, à long terme. La société prévoit d'ailleurs développer de nouveaux jeux et de nouveaux exercices pour les utilisateurs du bandeau.

Au final, Carl-Edwin croit que ce n'est pas un appareil magique qui détendra l'utilisateur automatiquement. Cependant, si l'usager est sérieux dans sa démarche, le Muse a énormément de potentiel! 

>> Pour voir la chronique, cliquez ici.

La chronique techno-science avec Pascal Forget

- Pascal Forget nous présente deux sites internet pour les amateurs d'espace et de science-fiction. Le premier, Space Engine, est un site web qui permet de simuler de façon réaliste le passage de comètes ou des atterissage sur des planètes, par exemple.

Pour bonifier les créations faites sur Space Engine, Pascal propose d'y ajouter du son! La meilleure option est un Soundcloud créé par la NASA qui regroupe plusieurs sons spatiaux. Que ce soit pour un court-métrage ou une présentation scolaire, ces deux sites sauront épater la galerie!

- La troisième version de la voiture volante Aeromobil a été présentée cette semaine dans un salon à Vienne. Il s'agit d'une voiture qui roule, dont les ailes se déploient et qui peut s'envoler! La voiture peut décoller à 130 km/h et la vitesse maximale que l'on peut atteindre est de 200 km/h. Fait impressionnant, la consommation d'essence de l'appareil est de 15 litres par heure de vol. 

- Une autre technologie intéressante, disponible dès 2015 sur certaines voitures, est l'assistance automatique au freinage. Offerte entre autres chez Ford, Volvo et Subaru, cette assistance freinera aussi rapidement que nécéssaire pour éviter les collisions.

- Pascal nous présente aussi le meuble Bekant offert chez IKEA à partir de 469$ US. Il s'agit d'un meuble techno qui permet de s'élever et de s'abaisser à l'aide de commandes électroniques intégrées. Une façon rapide et accessible pour modifier sa position de travail! 

Capsule web exclusive du reporter Achraf Moulay

Achraf Moulay nous explique comment fonctionne une imprimante 3D et comment elle risque d'influencer notre quotidien. Que ce soit en mécanique, en architecture ou en arts, cette nouvelle technologie est d'une grande utilité lorsque vient le temps de reconstruire un objet en miniature.

>> Pour voir la chronique, cliquez ici.