Planète techno - Épisode du 23 octobre 2015

Planète techno - Épisode du 23 octobre 2015

ICI EXPLORA

23 octobre 2015

L'équipe de Planète techno visite les coulisses de la soirée électorale, teste les P'tits drones et joue à Keep Talking and Nobody Explodes

L'actualité techno de la semaine

HTC a officiellement dévoilé cette semaine son appareil One A9. Ce nouveau téléphone est muni d'un écran de 5 pouces et son boitier métallique imite presque parfaitement le iPhone 6. Le OneA9 offre un système de conversion numérique de la musique et un amplificateur ce qui permettra une musique de meilleure qualité lorsque l'utilisateur portera des écouteurs. Du côté logiciel, le téléphone sera livré avec la dernière version d'Android, Marshmallow. L'appareil peut être précommandé dévérouillé pour 549$.

- Le 28 octobre prochain, YouTube lancera aux États-Unis sa première version payante nommée YouTube Red. Cet abonnement mensuel de 10$ par mois permettra aux membres de regarder le contenu du site sans publicité, sauvegarder les vidéos afin de les regarder sans connexion Internet et écouter de la musique ou de la vidéo en arrière-plan.

YouTube Red permettra aussi d'écouter de la musique grâce à une nouvelle application musicale. De plus, du contenu original comme des séries et des films seront offerts aux membres. Les amateurs de la plateforme gratuite n'ont pas à s'inquiéter puisque le YouTube actuel ne changera pas et sera toujours disponible. 

- Un impressionnant gadget a rapidement atteint son objectif de financement sur Kickstarter. Le Eora3D est un numérisateur 3D portatif qui fonctionne avec un téléphone intelligent. L'appareil est capable de faire une reproduction numérique en trois dimensions d'un objet grâce à un laser très précis. Une fois l'objet numérisé, il suffit de l'imprimer en 3D ou de l'incorporer dans un projet virtuel.

Le Eora 3D fonctionne autant sur iOS qu'Android. Une table tournante Bluetooth permettra de capter tous les angles de l'objet 3D. Le numérisateur 3D mobile se vendra 330$ et la livraison est prévue pour juin prochain. 

- Le fabricant de drones français Parrot a proposé cette semaine une nouvelle option aux détenteurs d'un drone Bepop. L'appareil lancé au Canada l'hiver dernier pourra maintenant voler de façon autonome grâce à l'option Plan de vol. Offerte pour 12$, cette nouveauté permet à l'utilisateur de tracer sur une carte le trajet que devra parcourir l'appareil. L'altitude, la vitesse du drone, l'angle de la caméra pourront être configurés. Une fois le trajet activé, le pilote pourra suivre sur sa tablette ou son téléphone le vol de l'appareil et pourra en tout temps reprendre les commandes de son drone.

- Plusieurs modèles de drones ont été présentés au cours des dernières années. Le plus récent, le Orizuru, a été dévoilé il y a quelques jours au salon japonais Ceatec. Il s'agit d'un drone origami qui peut voler comme un oiseau! 

Les coulisses de la techno avec Catherine Chantal-Boivin

Le 19 octobre dernier, les Canadiens élisaient le quarante-deuxième gouvernement fédéral. Catherine Chantal-Boivin s'est faufilée dans les coulisses du Centre de l'information d'ICI Radio-Canada Télé afin d'en apprendre plus sur les technologies utilisées lors de la soirée électorale. 

La chronique gadget techno avec Carl-Edwin Michel

Carl-Edwin Michel a testé cette semaine un drone miniature québécois nommé P'tits Drones

Vendu par l'entreprise québécoise du même nom, le P'tit drone est parfait pour les débutants et les enfants. Avec sa taille de 4 cm x 4 cm, il est actuellement le plus petit drone offert sur le marché. Très solide, il peut voler jusqu'à 24 mètres dans les airs à l'intérieur et à l'extérieur. Seul bémol, la durée de vie de la batterie n'a permis à notre chronique que de voler entre 7 et 8 minutes. Cet amusant jouet se détaille 60$. 

La chronique jeux vidéo avec Denis Talbot

Pour sa critique jeu vidéo cette semaine, Denis Talbot a présenté un petit jeu qui fera probablement fureur durant les partys des fêtes. Keep Talking and Nobody Explodes est un mélange entre le jeu vidéo et le jeu de société traditionnel.

Un joueur se retrouve dans une salle virtuelle coincé avec une bombe qu'il doit désamorcer. Les autres joueurs interprètent des experts et doivent l'aider à empêcher l'explosion grâce au manuel d'instruction. Le seul hic? Ces experts ne voient pas la bombe et doivent donc décrire les étapes à leur collègue. 

Le jeu est disponible sur Oculus Rift, mais une version pour ordinateur est aussi disponible. Il est possible de le télécharger sur Steam pour 15$. 

Denis a octroyé une note de 9/10 à ce petit jeu fort divertissant!

La chronique techno-science avec Pascal Forget

Pascal a présenté cette semaine un coeur de mousse, un robot qui pourrait aller dans la station spatiale internationale et un système qui permet au robot de mieux tomber.