On dit que les enfants sont des éponges. Fins observateurs, ils apprennent rapidement en imitant nos actions et en répétant nos paroles. Il y a aussi des cas d’exceptions. Des enfants au talent exceptionnellement précoce qui, parfois, dépassent largement le niveau des adultes. ICI Explora vous présente quelques enfants prodiges qui ont plus accompli avant l’âge de 15 ans que (probablement) vous et moi avant 30 ans et que nous jalousons secrètement!


Les 29 février et 7 mars prochains, ICI Explora vous propose Planète enfant, qui démontre de façon concrète à quel point les jeunes enfants sont beaucoup plus débrouillards et intelligents qu’on peut le croire. 


 

 

Nadia Comaneci (athlète olympique à la note parfaite à l’âge de 14 ans)
 

Quand on dresse une liste d’enfants prodiges, il est difficile de ne pas penser à Nadia Comaneci. Aux Jeux olympiques de Montréal, en 1976, alors qu’elle avait à peine 14 ans, la jeune Roumaine a marqué l’histoire en obtenant la première note parfaite, un 10, en gymnastique. Elle a obtenu cette note six fois, laissant tous les spectateurs sans mots. Pour la petite histoire, même le compteur à l’époque ne pouvait afficher un 10 et afficha plutôt « 1.00 ».

Sa performance à Montréal en 1976 reste encore aujourd’hui un des plus beaux moments des Jeux olympiques modernes. 

 

 

 

Laurent Simons (*Presque* ingénieur électrique à 10 ans)
 

Le petit Laurent, Néerlando-Belge de seulement 10 ans, est plutôt spécial. Bien qu’il ait l’air de n’importe quel garçon de son âge, il a déjà accompli beaucoup plus que la plupart des adultes. Le petit Laurent possédant des qualités extraordinaires et des capacités d’apprentissage incroyables, ses parents et enseignants se sont rapidement rendu compte qu’il était spécial. À 6 ans, il avait terminé le primaire. 
 

Aujourd’hui, à seulement 10 ans, il est sur le point d’obtenir son baccalauréat en génie électrique. 
 

Malheureusement, il a dû mettre un frein à ses études universitaires. Ses parents, qui désiraient voir leur fils terminer un cursus universitaire de trois ans en seulement dix mois, ont pris cette décision en raison de leur emploi du temps trop chargé. À suivre… 

 

 

Alma Deutscherter (Pianiste, violoniste et compositrice de 16 ans)
 

 

À seulement 11 ans, la jeune Britannique Alma Deutscher avait déjà composé au piano des sonates et des concertos. À 2 ans (oui, 2 ans), elle était déjà considérée comme musicienne. À 6 ans, elle composait. 

Même si le parallèle avec Mozart est évident, elle préfère ne pas être comparée. Elle veut être « Alma ». 

La petite, encensée par les plus grands chefs d’orchestre, a vu sa propre version de Cendrillon montée en opéra à Vienne en 2016.


 

Judit Polgar (Championne d’échecs à 15 ans)

Judit Polgar est considérée comme la joueuse d’échecs la plus forte de tous les temps. Rien de moins. De plus, elle est la seule femme à s’être taillé une place parmi les 10 meilleurs joueurs de la planète. 

À 13 ans, la jeune Hongroise était déjà la 55e meilleure joueuse au monde. À 15 ans, en 1991, elle est devenue la championne de Hongrie et a obtenu le titre de grand maître international, battant ainsi le record de Bobby Fischer.  

En 2014, à l’âge de 38 ans, elle a annoncé qu’elle tirait sa révérence et a cessé de compétitionner. Au passage, elle a également dénoncé le sexisme qui domine dans l’univers des échecs. 

 

Jacob Barnett (mathématicien à 13 ans)

 

On a diagnostiqué un syndrome sévère du spectre de l’autisme à l’Américain Jacob Barnett quand il avait 2 ans. Ses parents, qui ont longtemps cru qu’il ne serait jamais un citoyen fonctionnel, qu’il ne saurait peut-être jamais lire ni écrire, ont vu un tout autre scénario se produire. Le jeune Jacob s’est finalement avéré être un génie doté d’un QI de 170. Pour vous donner une idée, c’est plus grand que le QI estimé d’Albert Einstein. 

Jusqu’à l’âge de 3 ans, il est resté muet. Dès que sa mère s’est mise à lui enseigner les mathématiques et la science à la maison, tout a changé. À 3 ans, il parlait parfaitement quatre langues et pouvait répondre aux questions d’astrophysique les plus complexes. 

À 10 ans, il était déjà au collège. En effet, il a réussi à terminer son secondaire en à peine deux semaines. À 13 ans, il était un physicien publié. À 17 ans, il a obtenu son doctorat à l’Université de Waterloo, en Ontario. 

 

 

Dakota Fanning (actrice de renommée internationale à l’âge de 6 ans)

Dakota Fanning est l’une des enfants actrices les plus marquantes des années 2000. À l’âge de 7 ans seulement, elle était nommée aux Actors’ Union Awards dans la catégorie de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Je suis Sam, faisant d’elle la plus jeune actrice à recevoir cet honneur. 

Dans les années 2000, elle a tourné dans plus de 10 longs métrages et a remporté 12 prix d’interprétation, et ce, avant l’âge de 18 ans. 

 

 

Elton John (pianiste à l’âge de 3 ans)

Sir Elton Hercules John n’a plus besoin de présentation. Après 50 ans de carrière et plus de 250 millions d’albums vendus, il est l’un des artistes les plus marquants du dernier siècle. 

Saviez-vous que le petit Reginald Dwight, de son vrai nom, était un petit prodige du piano? En effet, à l’âge de 3 ans, sur le piano familial dans la petite ville de Pinner, en Angleterre, il était capable de jouer à l’oreille pratiquement tout ce qu’il entendait. Bouches bées devant cet incroyable talent, sa mère et sa grand-mère l’ont inscrit à des leçons de piano privées. À 11 ans, il a gagné un prix d’interprétation à l’Académie royale de la musique à Londres. 

À 20 ans, il a répondu à une annonce de Liberty Records dans le journal et a alors rencontré son complice de toujours, Bernie Taupin. On connaît la suite!