Photo prise par Tim Evanson/Wikimedia Commons

L’année 2015 commence mal pour les promoteurs de pipelines : quatre accidents majeurs ont eu lieu dans un coin ou l’autre des États-Unis depuis le Nouvel An.

Le dernier en lice est une explosion survenue en Virginie, le 26 janvier, dans un pipeline transportant du gaz. Personne n’a été blessé, bien qu’une boule de feux se soit élevée « à des centaines de pieds » dans les airs, selon les témoignages recueillis par la télé locale.

Avant cela, un autre pipeline de gaz avait explosé au Mississippi, tandis qu’un troisième avait répandu 180 000 litres de pétrole brut dans la rivière Yellowstone au Montana, et qu’un quatrième avait laissé échapper 10 millions de litres d’eaux usées provenant d’un puits de forage de pétrole au Dakota.

Les environnementalistes n’ont pas pu manquer de faire le parallèle avec la résolution d’appui au futur pipeline Keystone que les élus de Washington viennent tout juste de voter.