Lutter contre les marées noires de façon écologique

Lutter contre les marées noires de façon écologique

Agence Science-Presse , ASP

3 octobre 2012

Pour limiter les dommages causés par les déversements pétroliers en milieu aquatique, on utilise des dispersants chimiques qui fractionnent les hydrocarbures et les répartissent dans la colonne d’eau, ce qui facilite leur biodégradation. Cependant, on soupçonne ces produits de nuire au milieu aquatique autant que le pétrole lui-même!

Récemment, des chercheurs américains ont proposé comme substitut un produit naturel dont certains ingrédients – notamment la lécithine de soya - se retrouvent dans le chocolat, la crème glacée et le beurre d’arachide! Ce dispersant agit à la manière d’un détergent, empêchant les gouttelettes de pétrole d’adhérer les unes aux autres et d’imbiber le plumage ou la fourrure des animaux aquatiques.

Selon ces scientifiques, l’emploi de ce dispersant écologique permettrait aux oiseaux de nager dans les nappes de pétrole traité sans être incommodés. Autre avantage : comme il contient des substances couramment employées par l’industrie alimentaire, il ne coûte pas cher à produire.