Un livre sur l'anglais dans la littérature scientifique

Un livre sur l'anglais dans la littérature scientifique

Agence Science-Presse

22 avril 2015

Pour s’intéresser à la domination outrancière de l’anglais dans la littérature scientifique, il fallait un... anglophone.

Plus de 90% de la littérature scientifique est aujourd’hui en anglais, signale Michael Gordin, de l’Université de Chicago, mais ça n’a pas toujours été ainsi. Et il n’est pas nécessaire de remonter jusqu’à l’époque du latin: de 1880 à 1910, il y avait à peu près autant de textes scientifiques publiés en allemand, en français et en anglais.

L’allemand aurait même brièvement surpassé l’anglais après 1910, ce qui fait dire à Michael Gordin que si les Allemands avaient gagné la Première Guerre mondiale, la Lingua franca des scientifiques serait peut-être l’allemand. (Scientific Babel: How Science Was Done Before and After Global English).