Et si l’intolérance au gluten ne provenait pas du gluten? L’hypothèse est dérangeante pour tous ceux qui achètent des aliments « sans gluten », mais résoudrait certains mystères.

On sait par exemple que parmi les millions de personnes qui souffrent de cette maladie chronique de l’intestin appelée maladie coeliaque, il y en a plusieurs pour qui éliminer le gluten de l’alimentation ne règle pas le problème.

Une recherche récente dirigée par le gastroentérologue australien Peter Gibson suggère que certains cas de maladie coeliaque sont en réalité causés par une classe de glucides (carbohydrate en anglais).

Ce que cette recherche suggère aussi, c’est que certaines personnes qui se croient intolérantes au gluten ne le sont pas du tout, mais que l’effet nocebo joue à plein régime — c’est-à-dire que le simple fait de croire qu’il y a du gluten leur donne des symptômes.

Cela dit, si le vrai coupable est cette classe de glucides, on n’est pas sorti de l’auberge : on les trouve un peu partout, révèle un reportage de la radio NPR.