Le gros laboratoire : avez-vous vu le gorille?

Le gros laboratoire : avez-vous vu le gorille?

ICI EXPLORA

12 décembre 2019

Dans le premier épisode de la nouvelle saison du Gros laboratoire,  le sens de l’observation et l’attention des cobayes ont été mis à rude épreuve. Le but de l’expérience : jouer avec la cécité d’inattention des participants, mais aussi avec celle des téléspectateurs.


Le gros laboratoire poursuit ses expériences tous les mercredis à 21 h sur les ondes d'ICI Explora. La semaine prochaine, découvrez le moyen le plus efficace pour débusquer un menteur et plus encore!

Vous avez manqué l'épisode de cette semaine? Regardez la rediffusion le samedi 14 décembre à 13 h!


Pour mettre en œuvre l’expérience, les animateurs Jean-René Dufort et Marie-Pier Élie ont reçu l’aide d’un illusionniste accompli. Distraits par plusieurs éléments tels que des fiches de couleurs qui bougeaient d’une main à l’autre, la plupart des spectateurs n’ont pas remarqué les habits changeants des animateurs,  la transformation du décor et  le changement des assistants. Cerise sur le gâteau : une personne en costume de gorille passe sur la scène, ni vue ni connue.

Lorsqu’une tâche demande l’entière attention d’une personne, elle peut souvent faire abstraction de ce qui se passe autour d’elle ou dans son champ de vision, c’est ce qu’on appelle la cécité d’inattention. Ainsi, on peut être en quelque sorte aveugle face à des choses qui sont pourtant parfaitement visibles.

Dans la vie de tous les jours, la cécité d’inattention peut aller jusqu’à causer des accidents de voiture. C’est aussi un phénomène qui peut, parfois, expliquer le discours des automobilistes qui, suite à un accrochage, affirment ne jamais avoir vu l’autre véhicule. C’est surtout une raison de plus pour ne jamais utiliser son téléphone au volant.

L’étude la plus connue sur ce phénomène provient d’une collaboration en 1999 entre Daniel Simons, de l’Université de l’Illinois et Christopher Chabris, de l’Université Harvard. La vidéo utilisée par les deux scientifiques dans le cadre de l’expérience est devenue virale en 2010, après avoir été publiée sur YouTube.

Dans l’étude originale de Daniel Simons et Christopher Chabris, environ 50% des sujets des groupes testés ne remarquaient pas le gorille.

LES RÉSULTATS

LA QUESTION : EST-CE QUE L'ÊTRE HUMAIN PEUT NE PAS REMARQUER QUELQUE CHOSE QUI SE PASSE DIRECTEMENT DEVANT SON NEZ?

LA RÉPONSE :  OUI

Les cobayes qui ont participé à l’expérience du Gros laboratoire n’ont pas échappés aux effets de la cécité d’inattention : 70 % d’entre eux n’ont pas vu le gorille de passage sur scène alors que les animateurs et les assistants s’échangeaient les fiches colorées.

De plus, seulement 2 à 3 % des cobayes ont remarqué les changements de vêtements de Jean-René et Marie-Pier. Pour la transformation du décor, et des assistants, c’est aussi 97% des personnes qui n’y ont vu que du feu!

Selon Marie-Pier Élie, plusieurs facteurs peuvent influencer les résultats de l’expérience :  

  • Le facteur remarquable (l’élément à repérer est-il flagrant?)
  • La charge cognitive (nos préoccupations influencent négativement notre capacité d’attention)
  • L’anticipation (si l’on s’attend à devoir remarquer autre chose ou non)
  • La capacité d’attention, un critère propre à chaque individu.

En résumé, si l’élément clef de l’expérience est vert fluorescent sur fond noir et que vous vous attendez à ce type de test, vous risquez de l’apercevoir beaucoup plus facilement.

Si vous désirez faire le test à la maison, voici une autre vidéo qui s’inspire de l’expérience originale pour identifier la cécité d’inattention.