Une vache pourrait-elle produire du lait... pour les personnes intolérantes au lactose? C’est la nouvelle promesse du génie génétique avancée par des chercheurs néo-zélandais.

Ceux-ci ont annoncé qu’une vache génétiquement modifiée allait produire du lait « moins susceptible » de provoquer des réactions allergiques. On en sera sûr quand elle aura donné naissance à son premier veau.

Le secret réside dans une protéine appelée bêta-lactoglobuline : c’est à cette protéine que certaines personnes sont allergiques. La protéine n’existe pas chez les humains.