Katmandou : plus des trois quarts des édifices endommagés

Katmandou : plus des trois quarts des édifices endommagés

Agence Science-Presse

9 mai 2015

Édifice en ruines à Katmandou, photo de Hilmi Hacaloğlu / Wikimedia Commons

À en croire les premières estimations des ingénieurs, ce sont plus des trois quarts des édifices de Katmandou qui, à la suite du tremblement de terre, sont inhabitables ou ont besoin de réparations avant d’être jugés sécuritaires.

Un millier d’ingénieurs népalais ont passé ainsi en revue quelque 2500 édifices entre les 29 avril et 2 mai. L’échantillon n’est pas présumé représentatif : une estimation du gouvernement du Népal fait état de 153 000 édifices en ruines et 170 000 endommagés. Dans ce pays, l’un des plus pauvres du monde, cela pourrait représenter une facture de 10 milliards $

Le nombre de morts dépasse les 7000 et les Nations Unies estiment que 2 des 28 millions d’habitants du pays auront besoin de tentes, d’eau, de nourriture et de médicaments pendant les trois prochains mois.