Même s’il se cache toujours le bout du nez, le printemps est bel et bien arrivé. Et avec le temps plus chaud prévu au cours des prochains jours, des jardiniers en herbe pourraient être tentés d’entreprendre leurs plantations. Voici cinq astuces pour bien entamer son jardin.

1- Soyez patients

Avant de planter quoi que ce soit à l’extérieur, il est préférable d’attendre le gel final du printemps. Au Québec, cette date avoisine habituellement la mi-mai. Pour s’assurer que la terre soit bien fertile, prenez-en une poignée. Si elle glisse lorsque vous écartez vos doigts, c’est probablement parce qu’elle s’avère fertile.

2- Créez votre jardinet

Jardiner à l’intérieur de bacs ou de boîtes représente une excellente façon de se familiariser avec cette pratique. Les jardins situés directement dans le sol sont parfois plus difficiles à entretenir, notamment à cause de la présence accrue de mauvaises herbes. Par souci d’obtenir les meilleurs résultats possible, créez un contenant dont la largeur est minimalement de 12 pouces et la profondeur de 4 pieds au maximum.

3- Déterminez l’emplacement idéal

Toutes les semences requièrent des conditions spécifiques. En amont de la plantation, réalisez quelques recherches à propos de leurs particularités. Cela dit, aspirez à dénicher une localisation ensoleillée pendant 6 à 8 heures. C’est généralement ce dont elles ont besoin.

4- Préparez la terre

Si vous n’en êtes pas à votre tout premier jardinet, n’oubliez pas, dans un premier temps, de retirer les vieilles herbes et d’examiner la présence d’insectes ravageurs. Dans le cas échéant, défrichez la terre. Il est également recommandé d’effectuer une              « rotation des cultures ». Une fois l’espace désherbé, étalez sous la terre des papiers journaux afin d’éviter la propagation d’herbes indésirables. Sur cette surface sèche, ajoutez des feuilles mortes pour de résultats supérieurs. Finalement, mélangez votre terre avec du compost.

5- Acclimatez vos plants

Afin d’éviter un choc thermique, introduisez progressivement vos semences hors de votre domicile. Pour les deux premiers jours, rentrez-les à l’intérieur durant la nuit. Au cours des trois journées suivantes, recouvrez-les à l’aide d’un carton ou d’un léger tissu au crépuscule. Cette technique leur permettra de s’adapter notamment aux rayons du soleil, au vent, à la pluie et bien sûr, au froid.

Allez! C’est parti pour une nouvelle saison de jardinage… enfin, bientôt!