De plus en plus d’aventuriers se lancent des défis impressionnants. On n'a qu'à penser au récent exploit de la rameuse océanique Mylène Paquette, au Projet Karibu ou à XP Antarctik. Mais qu’est-ce qui peut bien pousser ces gens à entreprendre de telles expéditions?

Pour l’aventurier Frédéric Dion, c’est la passion qui le guide. Son prochain but : être la première personne au monde à atteindre le centre de l’Antarctique en solitaire. Il avancera sur le continent le plus froid au monde avec un cerf-volant à traction et un traîneau durant 65 jours d’expédition.

Voici le reportage de la journaliste web d'ICI EXPLORA, Judith Jacques, qui a assisté à la conférence pré-départ de Frédéric Dion à Montréal.

Découvrez L'Antarctique de A à Z, le continent de l’aventure selon Frédéric Dion.