Entrevue avec Jeffrey Gallant, spécialiste des requins.

« Je pense que je m'intéresse aux requins car ils sont très mal-aimés », raconte Jeffrey Gallant, président directeur de l'Observatoire des requins du Québec.

Ce scientifique plonge depuis des années dans les eaux du St-Laurent pour y étudier les requins. « Il y en a tellement à découvrir dans le St-Laurent que je suis émerveillé à chaque fois. On n’a pas besoin d’aller dans les mers des tropiques pour faire des découvertes », indique-t-il.

Il se dit porte-parole de cet animal persécuté. « On devrait cesser de se représenter le requin comme un monstre », ajoute-t-il. Selon lui, on devrait apprendre à cohabiter avec ces prédateurs qui maintiennent l'équilibre des océans, alors que les humains les détruisent.