Mauvaise nouvelle pour bon nombre d’entre nous. Tricher sur le nombre de cigarettes que l’on a réellement fumées ou mentir à son médecin en lui faisant croire que l’on a coupé les muffins de notre alimentation ne sera bientôt plus possible.

Un capteur placé à l’intérieur d’une dent et programmé en fonction des besoins de chacun permettra de savoir précisément ce qui a été ingéré, révèle un article du NewScientist. Ce dispositif, mis au point par Hao hua Chu et ses collègues de National Taiwan University à Taipei, a été testé sur une dizaine de personnes et s’est avéré fiable à 94 %.

Les prochaines étapes de développement consistent à intégrer au dispositif des minibatteries pour le rendre autonome et un système de transfert d’informations par Bluetooth. Cette innovation technologique a déjà séduit les professionnels de la dentisterie en Grande-Bretagne qui y voient la possibilité de repérer les personnes qui grincent des dents et un moyen de contrôler l’efficacité d’un traitement.

De nombreuses autres applications sont à prévoir. De quoi faire effectivement grincer des dents!