Coupe du monde de ski de fond : l'ancêtre du ski!

Alexandra Piché , ICI EXPLORA

3 janvier 2014

Le ski de fond est l'ancêtre du ski. Avant d'être un sport, les gens se servaient de deux planches pour circuler entre les villages lors de grands froids et dans la neige abondante. Le ski est devenu un sport à la fin du 19e siècle. Depuis, des athlètes comme le Québécois Alex Harvey tentent de battre des records de vitesse sur toutes sortes de parcours et dans différents styles.

Ce skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges a d'ailleurs terminé 5e à la compétition de Val di Fiemme le 4 janvier. Voyez sa performance :

 

Il était déjà qualifié dans l'équipe olympique canadienne, malgré une saison qui a commencé en queue de poisson. Il a aussi remporté une 1re place au Tour de ski d'Oberhof, le 28 décembre, une 2e place le 31 décembre à Lenzerdeide en Suisse et une 3e place le 3 janvier en Italie.

Alex Harvey a le ski de fond dans le sang. On peut dire qu'il est « tombé dedans quand il était petit » : il est le fils du grand Pierre Harvey, l'un des meilleurs olympiens de l'histoire. Pierre Harvey s'est démarqué dans le circuit des coupes du monde et aux Jeux Olympiques. Il a ouvert la voie aux jeunes Nord-américains en ski de fond de compétition. Il est d'ailleurs directeur du Centre national d'entraînement qui porte son nom.

Le 14 janvier, Ski de fond Canada a dévoilé avec qui Alex Harvey ira à Sotchi. L’équipe olympique de onze fondeurs qui représenteront le pays à Sotchi a été présentée à Calgary.

Coupe du monde de Val di Fiemme
Coupe : 4 et 5 janvier
Diffusion sur Explora : Samedi 18 janvier 21h

Il existe plusieurs types de courses de ski de fond. Parfois les athlètes partent tous en même temps, alors que d'autres fois, ils partent avec un léger décalage. Il y a aussi des parcours de différentes longueurs et des compétitions par équipes. Les fondeurs sont aussi contraints de respecter une technique particulière pendant les courses.

Il y a eu trois types d'épreuves à Val di Fiemme en Italie :

Le 4 janvier :

Le 5 km de style classique (féminin) : les femmes sont chronométrées sur 5 km et doivent maintenir le style classique tout au long de la course pour ne pas être disqualifiées. C'est ce qui est arrivé à Alex Harvey plus tôt cette année.

Le 10 km de style classique (masculin) : C'est la même épreuve que celle des femmes, mais la distance est plus longue. La distance des courses des hommes est généralement plus longue que celle des dames.

Le 5 janvier :

Poursuite 9 km (hommes et femmes) : Les skieurs utilisent les deux styles. Ils changent de skis le plus rapidement possible au milieu du parcours. Au départ, ils sont placés en position de pointe de flèche. Les plus haut dans le classement de la compétition sont en avant. Les autres doivent rattraper leur retard et franchir la ligne d'arrivée en premier.

UN SITE INTÉRESSANT

Le « Cross country stadium » de Val di Fiemme est situé dans une vallée. Sa position favorable est l'une des raisons pour laquelle chaque année, la Coupe du monde de ski de fond y présente une étape. Le site possède aussi un système de fabrication de neige très sophistiqué, qui lui permet d'ouvrir dès le début mois de décembre et de maintenir la neige en très bonne condition.

Voyez notre dossier spécial sur les sports de glisse.