Coupe du monde de bobsleigh : bon départ pour le Canada!

Coupe du monde de bobsleigh : bon départ pour le Canada!

Alexandra Piché , ICI EXPLORA

4 décembre 2013

Si vous pensez aller vite avec votre 3-skis, attachez votre tuque en bobsleigh. C’est le sport d’hiver le plus rapide. Il permet de dévaler une piste glacée à plus de 140 km/h! Les athlètes doivent être précis, puissants et agiles pour éviter les accidents.

Pour la Coupe du monde 2013-2014 en bobsleigh,Kaillie Humphries et Heather Moyse, les premières Canadiennes à gagner l’or aux Olympiques en bobsleigh, sont à surveiller. Elles font partie des 16 athlètes sélectionnés dans l'équipe olympique. Malgré les années de pause de Heather Moyse, le duo a terminé en première position aux Coupes du monde de Calgary et de Lake Louise.

C’est durant la Coupe de monde de Lake Placid que les athlètes ont été choisis pour faire partie des trois équipages d’hommes et trois de femmes qui représenteront le Canada à Sotchi.

Les moments forts des descentes de bobsleigh à deux et de bobsleigh à quatre à Lake Placid ont été diffusés à ICI EXPLORA le samedi 21 décembre 21h.  Voici la performance de Kaillie Humphries et Heather Moyse à Lake Placid où elles ont terminé en première place :

 

Les secrets du bobsleigh

L'équipe de bobsleigh à deux est formée d'un freineur et d'un pilote. Pour le bobsleigh à quatre, deux autres athlètes s'ajoutent à ce duo. Le pilote est le capitaine de l’équipage qui doit contrôler le bobsleigh dans la piste pour éviter les accidents.

Les athlètes s’attaquent à un parcours d’environ 1500 mètres aux multiples courbes. Sa surface est habituellement artificielle et réfrigérée, puisqu'il ne reste qu’une seule piste naturelle dans le circuit de Coupe du monde : celle de St. Moritz en Suisse.

À savoir sur Lake Placid

Lake Placid a accueilli les premières compétitions olympiques de bobsleigh à deux masculin en 1932, de même qu’il a reçu les Jeux Olympiques d’hiver en 1980.

À une vitesse de compétition, la piste exerce plus de cinq fois la force de la gravité sur les bobeurs. Pour vous donner une idée, les astronautes subissent seulement une force de 3 G, au lancement de la navette spatiale!

Vous ne réussirez peut-être pas cet exploit, mais vous pouvez toujours tenter l’expérience car la piste est ouverte au public lorsqu’il n’y a pas de compétition.

Voyez notre dossier spécial sur les sports de glisse.
Pour la petite histoire du bobsleigh.