Comment la Californie survivra-t-elle à la sécheresse?

Comment la Californie survivra-t-elle à la sécheresse?

Agence Science-Presse

23 avril 2015

Photo prise par David Gubler / Wikimedia Commons

Les perspectives 2015 s’assombrissent pour la Californie. Normalement, en avril, elle devrait être assise sur des réservoirs remplis grâce aux pluies de l’hiver, et sur une bonne réserve de neige prête à fondre au sommet des montagnes. Or, il n’a presque pas neigé.

Certes, devant l’urgence qui s’annonce —et des sécheresses qui, depuis cinq ans, battent un record après l’autre— le gouvernement californien a fixé comme objectif, le mois dernier, une réduction de l’utilisation de l’eau de 25% par rapport au niveau de 2013.

L’un des problèmes, c’est que l’objectif l’an dernier était de 20%... et que les Californiens n’ont réduit leur consommation que de 9%.

L’autre problème, c’est que les règles les plus sévères visent les résidences, alors que le gros de l’utilisation est du côté de l’agriculture. Selon le directeur du programme Water in the West, interrogé par Nature, si la Californie ne parvient pas à gérer adéquatement ce qui lui reste d’eaux souterraines, elle court à la catastrophe.

Plus tôt ce mois-ci, une politicienne locale, Carly Fiorina, a blâmé les environnementalistes pour la sécheresse.