Les climatosceptiques ont trop foi en la science

Les climatosceptiques ont trop foi en la science

Agence Science-Presse

7 octobre 2014

Photo prise par LukeRoberts/Wikimedia Commons

Une trop grande foi en la science rendrait climatosceptique? C’est la thèse provocante avancée par des psychologues néerlandais.

On aurait en effet cru au contraire, une foi religieuse étant souvent associée à la droite conservatrice, donc aux climatosceptiques. Mais selon cette étude parue dans l’European Journal of Social Psychology, ces gens ont au contraire une foi paradoxale dans la science : à l’exception de la climatologie, à laquelle ils refusent de croire, ils croient dur comme fer que peu importent les problèmes auxquels fait face notre planète, notre savoir et notre ingéniosité trouveront toujours la solution.

Aux yeux des psychologues, c’est le même mécanisme rassurant qui pousse une personne à croire en un dieu interventionniste : peu importent les difficultés, celui-ci viendra tôt ou tard mettre de l’ordre dans un monde injuste.