Contrairement à la croyance populaire, il semble que les chiens voient bel et bien les couleurs. Pas toutes les couleurs, mais assez pour pouvoir différencier des objets.

Les chiens ont, dans leurs yeux, deux types de cônes ou photorécepteurs pour la couleur, là où nous en avons trois. Pas assez donc pour voir les mêmes nuances que nous, mais assez pour distinguer des papiers de différentes couleurs, selon une recherche russe parue dans les Proceedings of the Royal Society.

Dans cette expérience, les huit chiens n’ont pas semblé voir de différence entre un jaune foncé et un jaune pâle, ou entre un bleu foncé et un bleu pâle — mais ils ont distingué le jaune du bleu.