Cartilage artificiel à base d'un gel ultra élastique

Cartilage artificiel à base d'un gel ultra élastique

Agence Science-Presse , ASP

12 octobre 2012

Des chercheurs américains ont mis au point un gel qui peut être étiré jusqu’à 21 fois sa longueur originale sans se rompre.

Ce matériau révolutionnaire - appelé hydrogel parce que constitué principalement d’eau - renferme deux polymères bien connus : le polyacrylamide – employé pour fabriquer les lentilles cornéennes souples - et l’alginate – un extrait d’algues servant à épaissir certains aliments (confitures, crèmes glacées).

Combinés dans des proportions adéquates, ces polymères donnent naissance à un produit très élastique et capable de supporter la compression. Autre avantage, ce nouveau gel est biocompatible, ce qui permet de l’incorporer dans des tissus vivants.

Selon les scientifiques, toutes ces qualités en font un matériau idéal pour confectionner des disques intervertébraux et du cartilage destiné à réparer les articulations endommagées. Non seulement envisagent-ils des applications en médecine (muscles artificiels, matériau pour protéger les plaies), mais aussi en optique et en robotique.