L'acteur Leonardo DiCaprio dans le documentaire Avant le déluge
Avant le déluge

Des vedettes d’Hollywood qui luttent pour l’environnement

ICI EXPLORA

29 mai 2020

Samedi à 21 h, ICI Explora diffusera le documentaire Avant le déluge, piloté par nul autre que Leonardo DiCaprio. Au lieu d’un acteur oscarisé, on y trouve un militant écologiste chevronné, un messager de la paix des Nations unies pour la lutte contre les changements climatiques. Comme pour plusieurs autres célébrités, le combat de DiCaprio pour l’environnement fait tout autant partie de sa vie que sa carrière artistique. Voici quelques-unes de ces vedettes qui partagent cette passion. 

Leonardo DiCaprio

C’est depuis 2014 que l’acteur californien agit en tant que messager de la paix pour l’Organisation des Nations unies (ONU), après s’être impliqué pendant plus de 15 ans dans la lutte contre les changements climatiques. Il prend régulièrement la parole lors des différents sommets sur l’environnement de l’ONU, et il possède sa propre fondation pour financer des projets environnementaux. Il suffit de jeter un œil à son compte Twitter pour voir que ses préoccupations vont bien au-delà de ses prouesses cinématographiques! 

Leonardo DiCaprio

Leonardo DiCaprio lors d'un discours à l'ONU. Photo : Jemal Countess/Getty Images

« Il ne s’agit pas de demander aux gens de changer de type d’ampoules ou d’acheter une voiture hybride. Ce désastre est rendu bien au-delà des choix individuels. C’est maintenant aux industries et aux gouvernements du monde d’entreprendre des changements radicaux. Il est temps d’agir. » 

– L. D.

Il est aussi derrière plusieurs excellents documentaires sur l’environnement; en plus de son rôle dans Avant le déluge, il a aussi agi en tant que producteur pour Virunga, ce tragique portrait d’une région du monde où les gorilles et leurs braves gardiens sont menacés par une effroyable industrie.

Shailene Woodley

L’actrice de 28 ans est surtout connue pour son rôle principal dans la série Divergence ainsi que pour avoir joué l’amoureuse d’Edward Snowden dans le film biographique réalisé par Oliver Stone. Son implication pour la cause environnementale est devenue publique d’une manière assez soudaine en 2016, lors de son arrestation au campement de Standing Rock aux côtés d’autres activistes qui protestaient contre le projet de l'oléoduc Dakota Access dans le Dakota du Nord.

Shailene Woodley

Shailene Woodley est fortement impliquée dans les luttes autochtones. Photo : Alberto E. Rodriguez/Getty Images pour le Festival du film de Sundance

« Pas demain, maintenant. Ce qui est le plus important, c’est de se lever et de faire du bruit pour qu’ils ne puissent plus nous ignorer. Ils disent que c’est impossible, ça l’est seulement si on le permet. »

– S. W. 

Malgré les accusations criminelles et l’année de probation qui a suivi cette mobilisation, rien n’est parvenu à freiner les ardeurs de la jeune actrice. Elle est lauréate de plusieurs prix environnementaux pour son implication, en plus d’être ambassadrice des océans pour Greenpeace depuis 2019. C’est avec cette dernière organisation qu’elle étudie notamment les effets du plastique sur nos océans afin de militer pour de nouvelles mesures environnementales.

Jason Momoa

C’est tout de même rassurant de savoir qu’Aquaman veille sur l’environnement! L’acteur d’origine hawaïenne n’hésite pas à prendre la parole pour rappeler l’importance de protéger la nature, que ce soit au quotidien ou lors de conférences sur le climat. Il s’est impliqué auprès de différentes organisations, notamment Sustainable Coastlines Hawaii, qui vise à nettoyer les plages et à protéger les eaux de cette région du monde. Il est particulièrement attaché à la cause des peuples autochtones qui désirent protéger leur territoire de certaines industries polluantes.

Jason Momoa

Jason Momoa lors d'un événement célébrant Aquaman. Photo : Brook Mitchell/Getty Images

« On ne peut plus se permettre le luxe de faire les choses à moitié pour développer un mode de vie durable, pendant que nous nous projetons volontairement au-delà du point de non-retour. »

– J. M.

Cate Blanchett

L’actrice oscarisée a quelque chose en commun avec l’elfe qu’elle interprétait dans la trilogie du Seigneur des anneaux : elle se soucie de la nature et s’implique ardemment pour la protéger. En plus d’avoir été nommée comme ambassadrice de la Fondation australienne pour la conservation, elle s’est mobilisée dans le domaine de la mode vestimentaire durable. En Australie, elle s’est impliquée à plusieurs reprises dans des campagnes environnementales pour pousser le gouvernement à adopter des législations positives en matière d’écologie.

Cate Blanchett

Cate Blanchett lors d'une conférence de presse sur les opérations humanitaires de l'ONU. Photo : FABRICE COFFRINI/AFP via Getty Images

« Tout le monde est gagnant si nous protégeons l’environnement. Il y a un coût sociétal à augmenter la pollution, et c’est ce qui me préoccupe en tant que mère. C’est ce qui me prend au ventre. »

– C. B. 

Arnold Schwarzenegger

En pensant à Arnold Schwarzenegger, il est plus facile de visualiser le Terminator dans un gros Hummer que d’imaginer un parangon de l’environnement. Eh bien, pour ceux et celles qui ne le savent pas, l’ancien gouverneur de la Californie a échangé son énorme véhicule contre… un autre énorme véhicule, mais électrique cette fois! Il faut dire qu’avec la grande carrure de l’acteur, il n’est pas étonnant qu’il ait besoin d’un peu d’espace.

Arnold Schwarzenegger rencontre Greta Thunberg

Arnold Schwarzenegger a apporté son soutien à Greta Thunberg lors de son passage en Amérique du Nord. Photo : GEORG HOCHMUTH/AFP via Getty Images 

« Il faut travailler ensemble, on ne peut pas compter sur les gens au pouvoir. Je l’ai vu par moi-même. Ils se sont envolés à Paris en 2015 pour la COP 21. Ils ont affirmé qu’ils allaient réduire les gaz à effet de serre à travers le monde. Les nations ont signé. Et maintenant, quatre ans plus tard? Sans blague! Elles n’ont pas atteint leurs objectifs. »

– A. S.

D'allégeance républicaine, il est une voix plus modérée que celle de certaines autres vedettes préoccupées par la lutte environnementale, mais cela ne l’a pas empêché d’établir plusieurs mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre lors de ses mandats en tant que gouverneur.

Il affirme se soucier aussi de sa propre empreinte carbone, qu’il a essayé de réduire en installant des panneaux solaires chez lui et en utilisant des véhicules plus écoresponsables. Il est d’ailleurs un grand supporter de la jeune militante Greta Thunberg, pour qui il a déniché une Tesla afin de faciliter ses déplacements lors de son passage en Amérique du Nord.

Robert Redford

L’acteur légendaire s’est prononcé sur de nombreuses tribunes pour la lutte contre les changements climatiques, et il s’est opposé à maintes reprises aux projets d’extraction ou de transport pétroliers, comme dans le cas de l’oléoduc Keystone XL. Il a notamment eu l’occasion de porter son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, en plus de prendre régulièrement position dans les médias. Tout comme Shailene Woodley, il avait affirmé son soutien aux manifestants et manifestantes de Standing Rock en 2016.

Robert Redford

L'acteur Robert Redford s'implique depuis de nombreuses années pour lutter contre les changements climatiques. Photo : TIMOTHY A. CLARY/AFP via Getty Images

« Les changements climatiques sont dans la cour arrière de tous et toutes. La question, c’est de faire en sorte que les gens s’en rendent compte. »

– R. R.

Il y a bien sûr de nombreux autres noms qui pourraient figurer sur cette liste, mais il est bon de savoir que les célébrités qui se retrouvent dans les films de grande envergure ont aussi parfois des préoccupations un peu plus étoffées que leur prochain succès de salle! 

Il n’est pas possible de connaître exactement le fin mot de l’histoire sur les motivations de chacune de ces personnes, mais l’utilisation de leur tribune pour encourager les gens à prendre soin de l’environnement ne peut certainement pas faire de tort. Même Aquaman ne peut pas sauver la planète à lui seul, mais inspirer par l’exemple est déjà un très bon début.