Avec tous ces muscles, l'expression «être fort comme un taureau» prend maintenant tout son sens! Jusqu'au 11 septembre prochain, le Centre des sciences de Montréal propose Animaux à corps ouvert, une exposition fascinante sur l'anatomie animale produite par les créateurs de l'expositionBody Worlds sur le corps humain. En plus d'y voir le corps massif d'un taureau, les visiteurs peuvent y admirer plusieurs autres espèces, comme l'autruche, le cheval, le chameau, le chat et ... la girafe! 

Alex Beausoleil de l'équipe d'ICI EXPLORA a eu la chance de visiter cette nouveauté du Centre des sciences en compagnie de Louise Julie Bertrand, biologiste et chef du développement et réalisation du Centre, et de Jimmy Laforge, responsable des relations publiques. Elle nous livre ses impressions. 

C'est grâce à la technique de plastination du Dr Gunther von Hagens que l'exposition Animaux à corps ouvert peut présenter cent spécimens plastinifiés de cinquante animaux différents. Développée à des fins éducatives en 1977, la plastination permet de préserver les corps grâce, entre autres, au polymère. Un des spécimens les plus impressionnants de l'exposition est la girafe, le plus grand mammifère de la planète. Si la dissection de cet animal a nécessité un mois de travail, le reste du processus de la plastination (déshydratation, imprégnation du silicone, positionnement, séchage) aura pris plus d'un an de travail, pour un total de 14 000 heures d'ouvrage! 

Il est intéressant de savoir que durant le processus de plastination, tous les organes, les muscles et les tendons perdent leur couleur originale. Les anatomistes doivent donc peindre la surface des différentes parties du corps et recréer le plus fidèlement possible l'aspect originel de ces parties plastinifiées. Un travail mélangeant habilement la science et l'art!

Cette technique révolutionnaire permet aux visiteurs de tous âges d'admirer la beauté, mais aussi la complexité du monde animal, en plus de comparer leur propre corps avec celui des bêtes. Après la visite, force est d'admettre que «nous sommes tous faits sur le même modèle!», comme l'a si bien dit la biologiste Louise Julie Bertrand

Si certains pensent ressentir un malaise devant ces corps inanimés, permettez-moi de vous rassurer : ce léger inconfort fera rapidement place à la fascination! D'ailleurs, il est important de préciser que tous les animaux présentés sont morts de causes naturelles et n'ont pas été tués pour figurer dans les présentoirs. 

L'exposition plaira à tous les curieux, et ce, peu importe leur âge. En plus des animaux exposés, les visiteurs apprendront plusieurs faits impressionnants sur les différents animaux et les plus jeunes pourront s'amuser à la station d'activités. Sur place, des animateurs permettront de toucher un vrai coeur et un bras humains. Une expérience plutôt spéciale!

Animaux à corps ouvert est une expérience qui s'avère grandement éducative et suscite d'intéressantes réflexions sur notre rapport avec le monde animalier et notre respect envers celui-ci. En bref, une exposition qui vaut vraiment le détour! 

Sur cette photo, je tiens un coeur humain plastinifié!