Les experts s’entendent pour dire que les jeux vidéo développent la coordination main-œil. À ce chapitre, une étude menée à l’Université du Texas est particulièrement convaincante.

Des chercheurs ont enseigné une trentaine de gestes chirurgicaux effectués au moyen d’un bras robotique — des points de suture, par exemple — à des étudiants de niveaux secondaire et collégial amateurs de jeux vidéo pour comparer leurs performances à celles de véritables chirurgiens.

Et bien, des trois groupes, ce sont les ados de 15-16 ans qui ont été les plus adroits à contrôler le bras robotique! Qui sait? Peut-être certains jeux vidéo feront-ils partie des cours de médecine de demain?