La Sagrada Família
La Sagrada Família. Photo : David Ramos / Getty Images

Les plus longs chantiers de l'histoire

ICI EXPLORA

5 mai 2021

Les structures colossales à découvrir dans la série Méga constructions sont impressionnantes, de véritables merveilles d’architecture et d’ingénierie qui repoussent les limites de la technologie. La réalisation de ces projets d’envergure nécessite un grand savoir-faire et beaucoup de temps... parfois même quelques centaines d’années! Si certains chantiers de construction vous découragent par leur lenteur, voici cinq exemples qui vous permettront de relativiser le tout! 

 

La Sagrada Família

Sagrada Familia

Photo : David Ramos/Getty Images

La basilique imaginée par le célèbre architecte espagnol Antoni Gaudí en 1882 est l’un des bâtiments les plus connus de l’Espagne. Située à Barcelone, la Sagrada Família attire des milliers de touristes chaque année en raison de son architecture unique et de son histoire fascinante.

Le bâtiment est encore en construction aujourd’hui, près de 140 ans après le début du chantier. Il s’agit certainement de l’une des structures les plus ambitieuses de l’histoire moderne. Les impressionnantes tours centrales ne sont pas encore totalement érigées, et la fin des travaux est sans cesse repoussée. Aux dernières nouvelles, le gouvernement espagnol comptait les terminer en 2026.

 

Les pyramides d'Égypte

Pyramide d'Égypte

Photo : Khaled Desouki / AFP via Getty Images

Les méthodes de construction utilisées pour ériger les pyramides d’Égypte continuent d’échapper aux spécialistes. Même avec la technologie moderne, ces structures colossales nécessiteraient un énorme chantier et bien des efforts pour être construites aujourd’hui.

Une chose que l’on sait, c’est que la plupart de ces structures ont été construites sur une longue période : le chantier de la grande pyramide de Gizeh aurait duré plus d’une vingtaine d’années, et certains chantiers pour d’autres pyramides auraient même été actifs durant près de 100 ans.

 

La Grande Muraille de Chine

Grande Muraille de Chine

Photo : Lintao Zhang/Getty Images

L’envergure de la Grande Muraille de Chine est inégalée : ce mur en construction pendant plus de 1000 ans pour protéger le pays des armées ennemies s’étend sur une longueur de 21 196 kilomètres, un peu plus de quatre fois la distance entre Québec et Vancouver. Cette taille impressionnante fait en sorte que l’ouvrage est facilement repérable depuis l’espace.

Des millions de personnes ont contribué à la construction de cette impressionnante structure au fil des siècles : esclaves, militaires, citoyens et citoyennes. Les travaux ont été réalisés dans des conditions horribles; de nombreuses personnes y ont ainsi trouvé la mort. La date officielle du début de la construction est difficile à déterminer, mais des spécialistes relèvent que certains murs plus courts, qui ont été bâtis avant la partie principale, datent de l’an 200 avant Jésus-Christ. 

 

La tour de Pise

Tour de Pise

Photo : Tiziana Fabi / AFP via Getty Images

La tour de Pise est bien connue en raison de son inclinaison involontaire qui fait le grand bonheur des touristes et des adeptes d’égoportraits. Elle a été construite sur une période de plus de 200 ans, principalement entre les années 1173 et 1372.

La structure était bien droite au départ, mais le sol s’est affaissé au fil des siècles, lui donnant ainsi l’apparence caractéristique que l’on connaît aujourd’hui. C’est certainement quelque chose que l’architecte Bonanno Pisano n’avait pas anticipé, mais ce défaut de taille est aujourd’hui le facteur principal de la popularité du bâtiment!

 

Pétra

Pétra

Photo : Thomas Coex / AFP via Getty Images

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi la cité de Pétra, en Jordanie, a mis beaucoup de temps à être construite : elle a été taillée à même le roc! Les premières habitations pourraient remonter jusqu’à 1200 ans avant Jésus-Christ et la transformation de cette région s’est ensuite poursuivie sur plusieurs siècles. 

À son apogée, la cité aurait été un lieu de résidence pour plus de 25 000 âmes. Perdue pendant des siècles, Pétra a seulement été redécouverte en 1812 par un explorateur suisse.