LES SECRETS SOUS LA GLACE

Cette émission n'est pas diffusée présentement.

Partager
  • LES SECRETS SOUS LA GLACE

    En 2002, un immense bloc de glace de 200 mètres d’épaisseur et de la taille de Manhattan s’est abruptement effondré dans l’océan, à l’ouest de l’Antarctique. Cet événement a créé toute une commotion parmi les scientifiques déjà inquiets de la vitesse sans précédent à laquelle la glace fondait sur certains des plus gros glaciers de l’Antarctique.

    Aujourd’hui, de nombreux chercheurs croient que nous nous dirigeons peut-être vers une situation semblable à celle d’il y a des millions d’années quand la couche glacière était totalement absente de l’Antarctique.

    Pendant 18 mois, NOVA a suivi le projet ANDRILL, peut-être le plus ambitieux de tous les projets de recherche entrepris dans cette région du globe à l’occasion de l’Année polaire internationale. Les techniques de forage les plus avant-gardistes permettront de pénétrer sous la couche de glace flottant sur l’océan et de descendre à plus de 1,6 km pour extraire des carottes de sédiments des fonds marins.

    Ces échantillons pourraient révéler des informations précieuses sur le climat et la faune de l’Antarctique d’il y a des millions d’années. Des indices permettant de mieux comprendre les changements climatiques pourraient se trouver dans les couches rocheuses profondément enfouies sous la masse glacière la plus froide et la plus isolée du monde.

    ANDRILL pourrait fournir des réponses essentielles pour l’avenir de notre planète.

    En complément :

    L'Antarctique aurait déjà été une forêt « quasi tropicale »