20151105

Français
5 novembre 2015

De la même manière que les espèces évoluent selon le principe de la sélection naturelle, on commence à comprendre que des composés chimiques inertes peuvent suivre le même type d’évolution : les formes les plus propices à leur environnement se multiplient et mutent progressivement vers des formes plus complexes. La transition de l’inerte au vivant ne s’est sans doute pas faite en une seule étape mystérieuse mais suit une progression continue, sans rupture logique.

Plus de détails