Vie sauvage

Les nuées d'oiseaux, chorégraphies fascinantes
Sony Carpentier , ICI EXPLORA
Publié le 23 août 2018

Les nuées d'oiseaux, chorégraphies fascinantes

Si vous avez déjà eu la chance d’observer une nuée d’oiseaux, appelée « murmuration » en anglais, vous savez à quel point le phénomène est captivant. Prenant la forme d’un énorme nuage dansant dans le ciel, les oiseaux se rassemblent et performent un ballet aérien à couper le souffle. Mais pourquoi adoptent-ils ce comportement et surtout, comment y parviennent-ils?

                  

L’espèce la plus connue pour ces chorégraphies en groupe est l’étourneau. Parfois, ils sont des milliers à joindre le spectacle. Ils arrivent à coordonner tous leurs mouvements sans se heurter les uns aux autres. Même si le phénomène reste encore bien mystérieux aux yeux des chercheurs, ils y arriveraient en communicant de façon intuitive. Le principe repose sur le fait que la réaction d’un membre de l’envolée affectera celui d’à côté et ainsi de suite. Si un oiseau change de vitesse ou de direction, les autres feront de même sous forme de chaîne. Ce fonctionnement serait le même chez les bancs de poissons.

Contrairement à ce qu’on a longtemps pensé, il n’y a pas de chef ou de guide pour le groupe. Même si tous les oiseaux de la nuée sont occupés à suivre et adapter leur vol au membre d’à côté, ils influencent tout de même les suivants. C’est donc la réaction enchaînée de micro-variations qui dicterait la trajectoire du groupe. Certains chercheurs avancent tout de même que les membres à l’arrière pourraient avoir plus d’influence que ceux au centre de la formation.

Si les raisons exactes qui motivent ce comportement ne sont pas encore tout à fait claires, une hypothèse sort du lot : une majorité d’experts s’entend sur l’idée qu’il s’agit d’une formation servant à éviter les attaques d’un prédateur. Par exemple, lorsqu’un faucon tente de s'en prendre à un groupe d’étourneaux, ces derniers se rassemblent en nuée et il est plus difficile pour l’adversaire de cibler un individu précis. D’autres experts croient que ces formations serviraient plutôt à collecter de l’information plus rapidement en groupe qu’individuellement. Ce serait le cas lorsque le groupe sonde le territoire à la recherche d’un abri pour la nuit ou de nourriture. Cela permettrait d’allier leurs observations et ainsi d'être plus efficace dans l’analyse de l’environnement.  

Malgré qu'il reste encore beaucoup de questions sur les motivations et le fonctionnement des nuées d’oiseaux, le spectacle n’en est pas moins fascinant :

  A BIRD BALLET from Neels Castillon on Vimeo.

Vous aimerez aussi