LA VIANDE IN VITRO BIENTÔT DANS NOTRE ASSIETTE?
LA VIANDE IN VITRO BIENTÔT DANS NOTRE ASSIETTE?

Cette émission n'est pas diffusée présentement.

Partager
  • LA VIANDE IN VITRO BIENTÔT DANS NOTRE ASSIETTE?
    60 minutes

    D'ici à 2050, la consommation mondiale de viande devrait doubler. Or, jusqu'à quel point peut-on développer un élevage intensif, gourmand en eau et en énergie, producteur de gaz à effet de serre et sans égard pour la souffrance des animaux ?

    Dès 1932, Winston Churchill, pourtant fin gourmet, dénonçait ce gaspillage et rêvait d'un moyen de « fabriquer des ailes et des cuisses sans élever tout un poulet ». Le 17 avril 2013, une équipe du chercheur hollandais Mark Post exauçait ce vœu à sa façon en créant le premier hamburger à base de viande in vitro.

    Prix de ce premier petit morceau de viande au goût plutôt satisfaisant : 300 000 euros. Ce coût pourrait évidemment baisser si l'on développait cette fabrication à l'échelle industrielle.