OCÉANIA
OCÉANIA
Jeudi 28 avril / 20 h

Autres diffusions : Samedi 12 h et dimanche 2 h et 20 h et jeudi 3 h 30 et 8 h

Partager
  • OCÉANIA
    Saison III

    Présenté par Boucar Diouf, humoriste et animateur, mais également océanographe, le magazine documentaire Océania nous fait sillonner les mers, les fleuves et les littoraux de tous les continents.

    Parmi les reportages québécois qui seront présentés au cours de cette troisième saison: un cri de coeur pour sauver les bélugas, une plongée sous la banquise dans le Grand Nord avec le caméraman Mario Cyr, une visite sur l’île Bicquette dans le Bas-Saint-Laurent au moment de recueillir le duvet de la plus grande colonie de canards eiders du monde entier, les moments forts d’une mission scientifique qui a scruté le fond de la mer au large des côtes argentines au printemps 2014 et à laquelle ont participé des chercheurs québécois, et la mise à l’eau du nouveau traversier F.-A.-Gauthier qui reliera Matane à la Côte-Nord à compter de 2015.

    EN COMPLÉMENT

    Entrevue avec Boucar Diouf pour la Journée mondiale de l'eau


     

     

    • Cette semaine
      Jeudi 2 juin 2016 / 3 h

      Épisode 5 : OCÉANIA

      Cette semaine, Océania vous amène à la rencontre de pêcheurs mexicains qui ont créé une coopérative dans le but de gérer le mieux possible les ressources naturelles dont ils dépendent. Puis, retour au Québec, plus précisément à Pointe-au-Père, dans le Bas-Saint-Laurent, pour être témoins des péripéties engendrées par l’installation du sous-marin Onondaga, sur le site d’un musée. Pour finir, on se rend sur la côte Ouest américaine, où une communauté amérindienne, les Suquamish, a réussi à favoriser le retour de saumon du Pacifique dans une rivière d’où il était pratiquement disparu grâce à un travail acharné.

      Jeudi 2 juin 2016 / 20 h

      Épisode 6 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, les vestiges de ce qui serait le navire de Barbe-Noire, célèbre pirate du 18e siècle, sont découverts par des chasseurs d’épave, au large de la Caroline du Nord. Puis, sur le rivage de Charlevoix, l’histoire incroyable d’un phare en ruine, laissé à l’abandon pendant plus de trente ans, qui retrouve son lustre d’antan, grâce à l’acharnement et la dévotion d’un passionné. Enfin, aux États-Unis, des paléontologues parviennent à reconstituer l’évolution du requin, dont l’apparition précède de millions d’années celle des dinosaures, grâce à de rarissimes fossiles.

    • à venir
      Jeudi 9 juin 2016 / 20 h

      Épisode 7 : OCÉANIA

      Cette semaine, Océania vous transporte à la Station de recherche des îles Mingan, sur la Côte-Nord, où chercheurs et bénévoles du monde entier convergent chaque année pour y étudier le comportement des baleines du golfe du Saint-Laurent. On se dirige ensuite au milieu de l’océan Pacifique, sur un atoll, où des hommes partent très loin pour pêcher. Puis, visitez une île sablonneuse prisée des touristes dans le nord de l’Allemagne, mais menacée de disparaître. Dernier arrêt en Normandie où la carcasse d’un avion allié tombé dans la mer au cours de la Seconde Guerre mondiale est retrouvée par des aventuriers.

      Jeudi 16 juin 2016 / 20 h

      Épisode 8 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, on suit la traversée réussie d’un modeste voilier dans le passage du Nord-Ouest en été, un chenal que seuls les brise-glace parvenaient à franchir il n’y a pas si longtemps. Un triste exploit qui témoigne de l’impact des changements climatiques dans l’Arctique canadien. On se transporte ensuite au milieu de l’océan Pacifique, où une vaste étendue de débris de plastique menace la faune marine. Enfin, aux Philippines, des marins aux revenus modestes pêchent le poisson à la dynamite dans l’un des endroits les plus riches de la planète en biodiversité, transformant un paradis sous-marin en un désert stérile.

      Jeudi 23 juin 2016 / 20 h

      Épisode 9 : LA TRAVERSÉE DE MYLÈNE

      Cette semaine à Océania, suivez l’incroyable odyssée transatlantique de Mylène Paquette. Une aventure humaine inspirante, parsemée d’embûches, et riche en émotions... comme en enseignements. Puis, on traque les bancs de thons rouges au large du Pays basque en compagnie de pêcheurs traditionnels intrépides. Enfin, dans le sud de la France, on assiste à une opération délicate : la mise en cale sèche d'un grand navire de plaisance.

    • épisodes précédents

      Épisode 31 : CAPITAINES DES HAUTS-FONDS (PARTIE 2)

      Sur les eaux du Saint-Laurent, trois capitaines de métier nous font découvrir, au fil d'une saison de pêche, les hauts et les bas d'une industrie en changement. Pêcheurs de crevettes, de crabes, de homards et de flétans, ils sont passionnés de la mer et n'ont pas froid aux yeux. Ils travaillent avec acharnement pour trouver une ressource qui n'est pas toujours au rendez-vous et ils prennent des risques financiers pour assurer leur avenir. La pêche est un métier traditionnel qui se transmet de père en fils pour le meilleur et pour le pire.

      Épisode 30 : CAPITAINES DES HAUTS-FONDS (PARTIE 1)

      Sur les eaux du Saint-Laurent, trois capitaines de métier nous font découvrir, au fil d'une saison de pêche, les hauts et les bas d'une industrie en changement. Pêcheurs de crevettes, de crabes, de homards et de flétans, ils sont passionnés de la mer et n'ont pas froid aux yeux. Ils travaillent avec acharnement pour trouver une ressource qui n'est pas toujours au rendez-vous et ils prennent des risques financiers pour assurer leur avenir. La pêche est un métier traditionnel qui se transmet de père en fils pour le meilleur et pour le pire.

      Épisode 29 : Quand naviguer rime avec innover

      Cette semaine à Océania, on embarque à bord d’un puissant vraquier brise-glace, l’UMIAK I, dans les eaux bordant la côte du Labrador où des drones sont appelés en renfort pour faciliter la navigation dans les glaces. Pour finir, cap sur la Géorgie du Sud, aux limites méridionales de l’océan Atlantique, pour assister aux moyens titanesques déployés pour éliminer une menace qui pèse sur la faune de l’île : les rats.

      Épisode 28 : Cap sur l’Argentine pour les océanographes québécois

      Cette semaine à Océania, rendez-vous à bord du Coriolis II pour une mission scientifique dans l’Atlantique Sud. Québécois et Argentins scrutent le golfe San Jorge où l’on projette d’exploiter des gisements de pétrole. Un long périple qui assure aux chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski une reconnaissance internationale. Aussi, de grandes voyageuses qu’on croyait ailleurs… Les baleines de la mer Méditerranée montrent leur dos au grand plaisir de ceux et celles qui les découvrent et veulent les protéger.

      Épisode 27 : Il nage avec les ours

      Cette semaine à Océania, la passion d’un cinéaste des profondeurs, spécialiste des eaux glaciales. Mario Cyr, l’homme qui nage avec les ours et les morses, nous entraîne dans son monde de beauté et de risques. Ensuite, nous plongeons dans les eaux turquoise de Nouvelle-Calédonie, à la recherche des médicaments du futur. Et enfin, un retour dans le temps de près de 400 millions d’années pour tenter d’élucider le grand mystère du passage de l’eau à la terre… chez les vertébrés.

      Épisode 26 : L’or du Saint-Laurent

      Cette semaine à Océania, cap sur l’île Bicquette dans l’estuaire du Saint-Laurent; un sanctuaire unique au monde où l’on récolte à la main un duvet qui vaut son pesant d’or, celui de l’eider à duvet. On se rend ensuite à l’autre bout du monde, en Australie, à la rencontre du dugong, un mammifère marin menacé d’extinction. 

      Épisode 14 : DRONE

      Épisode 13 : CORIOLIS

      Épisode 12 : IL NAGE AVEC LES OURS

      Épisode 11 : L'OR DU ST-LAURENT

      Épisode 9 : PIERRE BÉLAND : L'ADIEU AUX BALEINES

      Épisode 8 : LA PÊCHE AU THON

      Victime de la surpêche en raison de sa chair très prisée, le thon rouge de l’Atlantique fait le bonheur des pêcheurs qui réussissent à l’attraper, une seule prise pouvant valoir plusieurs milliers de dollars. Le puissant poisson semble toutefois s’aventurer de plus en plus au-delà de sa zone habituelle pour se retrouver dans le golfe du Saint-Laurent; un phénomène qui laisse les scientifiques perplexes.

      Épisode 7 : LA COMMUNAUTÉ DU VENT

      Épisode 6 : LA PÊCHE À L'ANGUILLE SUR LE SAINT-LAURENT

      Épisode 5 : LES REQUINS DU GROENLAND

      En compagnie du chercheur Jeffrey Gallant, on s’enfonce dans les eaux froides de l’estuaire du Saint-Laurent à la découverte du requin du Groenland, l’un des plus gros poissons carnivores de la planète et l’une des sept espèces de requins qui peuplent le Saint-Laurent.

      Épisode 4 : JAMES GRAY, L'EXPLORATEUR

      Une odyssée à voile dans l’univers fascinant et méconnu des îles du Saint-Laurent en compagnie d’un cinéaste navigateur qui les sillonne depuis quelques années…

      Épisode 3 : LES ÉPAVES DU SAINT-LAURENT

      À bord du Frederick G. Creed, un navire du Service hydrographique du Canada dont la mission est de cartographier le plancher marin du Saint-Laurent, on explore les profondeurs du Saint-Laurent à la recherche d’épaves de bateaux ayant sombré il y a longtemps. Une plongée au cœur d’un cours d’eau devenu, avec le temps, un vaste cimetière marin.

      Épisode 2 : LA SIRÈNE DU SAINT-LAURENT

      Chaque année, dans le fleuve Saint-Laurent aux abords de Rimouski, des étudiants s’engouffrent dans les profondeurs de l’eau, en vue de devenir des scaphandriers professionnels. Bon an mal an, la formation intensive offerte par l’Institut maritime du Québec à Rimouski, ne fait qu’une poignée de diplômés, tous plus passionnés et téméraires les uns que les autres. On suit le parcours de l’une des rares femmes à s’aventurer dans ce milieu masculin, tandis qu’elle relève d’innombrables défis à la conquête des fonds marins.

      Épisode 1 : LA TRAVERSÉE DE MYLÈNE

      Devenir la première Nord-Américaine à traverser l'océan Atlantique à la rame en solitaire, sans voile ni moteur : tel est l'objectif de Mylène Paquette. Nos caméras ont accompagné cette intrépide rameuse océanique de la préparation de son périple jusqu'à son arrivée en Bretagne. Si elle a connu son lot d'embûches pendant la traversée, elle a su persévérer au nom de son rêve, mais aussi pour sensibiliser le public à la protection de l'Atlantique.