Toutes les émissions
OCÉANIA
OCÉANIA
Mardi dès le 2 septembre / 19 h

Autres diffusions : Mercredi 11 h, jeudi 3 h et 7 h, vendredi 2 h, dimanche 20 h 30 et lundi 9 h

Partager
  • OCÉANIA
    Saison II

    Ce magazine vous fait sillonner les mers, les fleuves et les littoraux de tous les continents. De port en port, d’île en île, découvrez chaque semaine des histoires inédites et passionnantes liées aux gens et aux peuples de partout au monde qui vivent en relation directe avec le grand bleu.

    Présenté par Boucar Diouf, humoriste et animateur, mais également océanographe, Océania vous donne entre autres l’occasion de monter à bord de navires d’exception, d’accompagner des pêcheurs intrépides, d’explorer les fonds marins et les îles du fleuve, de surfer sur la plus grande vague du monde, de plonger en apnée dans des cénotes et de revivre comme jamais la mémorable traversée transatlantique de Mylène Paquette.

    EN COMPLÉMENT

    Entrevue avec Boucar Diouf pour la Journée mondiale de l'eau


    • Cette semaine
      Lundi 22 septembre 2014 / 9 h

      Épisode 3 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, on vous invite à Tadoussac, en Haute-Côte-Nord, pour pêcher une espèce méconnue sur nos tables : l’oursin vert. On se transporte ensuite en Égypte et aux États-Unis, où des paléontologues étudient l’évolution des baleines. Pour finir, on s’arrête en Suède pour tenter d’élucider les causes du naufrage du traversier Estonia, survenu au milieu de la mer Baltique dans les années 90. 

      Mardi 23 septembre 2014 / 19 h

      Épisode 4 : OCÉANIA

      Cette semaine, Océania vous convie à assister à une pêche haute en couleur : celle des coquilles Saint-Jacques, au large de Saint-Brieuc, en France. On se transporte ensuite dans la baie des Chaleurs et au Bas-Saint-Laurent pour constater les vertus des algues qui y sont récoltées. Puis, direction Hawaï où des gens ont tout abandonné pour pouvoir nager chaque jour avec les dauphins; un rêve devenu problématique pour l’espèce.

    • À venir
      Mardi 30 septembre 2014 / 19 h

      Épisode 5 : OCÉANIA

      Cette semaine, Océania vous amène à la rencontre de pêcheurs mexicains qui ont créé une coopérative dans le but de gérer le mieux possible les ressources naturelles dont ils dépendent. Puis, retour au Québec, plus précisément à Pointe-au-Père, dans le Bas-Saint-Laurent, pour être témoins des péripéties engendrées par l’installation du sous-marin Onondaga, sur le site d’un musée. Pour finir, on se rend sur la côte Ouest américaine, où une communauté amérindienne, les Suquamish, a réussi à favoriser le retour de saumon du Pacifique dans une rivière d’où il était pratiquement disparu grâce à un travail acharné.

    • Épisodes précédents

      Épisode 3 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, on vous invite à Tadoussac, en Haute-Côte-Nord, pour pêcher une espèce méconnue sur nos tables : l’oursin vert. On se transporte ensuite en Égypte et aux États-Unis, où des paléontologues étudient l’évolution des baleines. Pour finir, on s’arrête en Suède pour tenter d’élucider les causes du naufrage du traversier Estonia, survenu au milieu de la mer Baltique dans les années 90. 

      Épisode 2 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, la colonie de fous de Bassan de l’île Bonaventure était autrefois considérée comme la plus grande au monde. Avec un déclin d’environ 20 % dans sa population ces dernières années, elle est surveillée de près par les chercheurs qui croient que les changements climatiques pourraient jouer un rôle dans cette diminution. Puis, direction l’Indonésie, pour découvrir un univers fascinant et mystérieux : celui des chasseurs de trésor. On est ensuite aux premières loges pour voir déferler un spectaculaire mascaret en Chine; un phénomène naturel à la fois remarquable et dévastateur.

      Épisode 1 : OCÉANIA

      Cette semaine à Océania, on plonge au milieu des otaries et des requins, en Australie, pour récolter l’abalone, l’un des fruits de mer les plus chers au monde. Puis, direction Longue-Pointe-de-Mingan, où des militaires américains plongent sur l’épave d’un avion tombé pendant la Seconde Guerre mondiale pour récupérer les dépouilles de leurs compatriotes. Enfin, dernier arrêt en Antarctique, pour découvrir l’impact des changements climatiques sur les manchots.