Toutes les émissions
LE COMBAT INTÉRIEUR
LE COMBAT INTÉRIEUR

Cette émission n'est pas diffusée présentement.

Partager
  • LE COMBAT INTÉRIEUR
    6 x 60 minutes

    Devant l’adversité, le corps humain arrive parfois à triompher. Cette série documentaire souligne l’extraordinaire capacité de notre corps à combattre les maladies mortelles avec l’aide de la médecine moderne.

    Les images de synthèse époustouflantes montrent exactement ce qui arrive à l’intérieur de nous pour assurer notre survie. De la naissance jusqu’au vieil âge, cette étonnante série révèle les merveilles du corps humain comme jamais auparavant.


    • épisodes précédents

      Épisode 6 : LE TROISIÈME ÂGE

      Même un corps bien entraîné à la survie ne peut résister à l’inévitable diminution de ses ressources. Malgré le ralentissement dû au vieil âge, le corps humain, aidé de la médecine moderne, peut combattre efficacement la maladie. Dans cet épisode, un homme subit une série d’arrêts cardiaques, une femme souffre de blessures à la tête après une mauvaise chute, et un homme doit se faire opérer d’urgence après la découverte d’une tumeur à l’intestin.

      Épisode 5 : LE MILIEU DE LA VIE

      À l’approche de la quarantaine, le corps humain commence à souffrir des effets du temps. C’est à ce moment que nous sommes confrontés aux conséquences du style de vie que nous avons adopté. Et des imperfections dans notre corps, passées inaperçues pendant des années, peuvent alors se révéler. Cet épisode explore la capacité du corps à puiser dans ses propres réserves lorsque les choses se compliquent. On y voit un homme atteint d’un dangereux anévrysme logé dans l’artère principale alimentant ses organes vitaux, une fumeuse invétérée dont le cerveau est empoisonné par une accumulation de dioxyde de carbone, et un malade cardiaque se faisant implanter un stimulateur grâce à la chirurgie robotique.

      Épisode 4 : LA FLEUR DE L'ÂGE

      Dans la vingtaine, les mécanismes de défense sont à leur apogée. Les chances de survie sont plus grandes durant cette période – malgré les risques de blessure ou de maladie – parce que le corps est à son plus fort. Toutefois, même le plus sain des adultes n’est pas à l’abri des dangers. Cet épisode présente une future mère avec une maladie cardiaque congénitale, la victime d’un accident de voiture et un patient atteint d’une maladie du foie incurable.

      Épisode 3 : L'ADOLESCENCE

      À l’adolescence, le corps est plus fort que jamais. Le système immunitaire atteint quasiment sa force optimale, car le corps en croissance possède des capacités de guérison phénoménales. Et c’est très bien comme ça, étant donné que les ados ont une expérience limitée dans l’évaluation du danger et ont tendance à prendre des risques inconsidérés qui peuvent avoir de fâcheuses conséquences. Dans cet épisode, la victime d’une agression à l’arme blanche et deux jeunes femmes souffrant d’intoxication à l’alcool entrent d’urgence à l’hôpital, alors que la famille d’un garçon atteint d’une tumeur à la moelle épinière fait face à une décision très difficile.

      Épisode 2 : L'ENFANCE

      Durant l’enfance, le corps développe les mécanismes qui facilitent notre survie et nous arment contre nos pires ennemis. Dans cet épisode, vous découvrirez pourquoi les enfants sont particulièrement vulnérables à certains dangers, et quels sont leurs incroyables pouvoirs de survie. Vous suivrez l’histoire de trois jeunes enfants : le premier subit une greffe du cœur, le deuxième est en proie à une crise d’asthme et l’autre soigne des blessures après être tombé d’un train.

      Épisode 1 : LA NAISSANCE

      La journée la plus dangereuse de votre vie est le jour de votre naissance. À ce moment, le bassin de la mère et la tête du bébé seront soumis à une pression considérable. Avant de voir le jour, nous devons livrer une bataille farouche pour notre survie. La médecine a fait d’énormes progrès pour rendre la naissance plus sécuritaire que jamais. Mais cela demeure un moment crucial  pour la mère et son bébé. Cet épisode met en scène deux nouveau-nés : le premier requiert une intervention de survie, car le cordon ombilical l’étrangle, alors que la santé du deuxième est menacée par l’absorption de méconium.