FESTIN POST-MORTEM
FESTIN POST-MORTEM
Mardi le 28 février / 17h

Autres diffusions : Mercredi 6h et samedi 9h

Partager
  • FESTIN POST-MORTEM
    60 minutes

    Dans la savane africaine aux mille dangers, les grosses bêtes dévorent les petites et les petites bêtes dévorent les plus petites qu’elles. Cela dit, rien ne mange les éléphants, du moins de leur vivant.

    Pour la toute première fois, des biologistes et des spécialistes du comportement animal observent, au moyen de caméras contrôlées à distance, le plus gros animal terrestre être réduit à un simple squelette.

    Premières arrivées sur les lieux, des hyènes percent et déchirent la peau très épaisse du pachyderme. Elles permettent ainsi à d’autres charognards, comme les léopards, les vautours, les chacals, les civettes et des millions d’insectes, de réquisitionner leur part du festin totalisant six millions de calories de gras, de chair, de viscères et d’os.