Toutes les émissions
BIENVENUE CHEZ LES GNOUS
BIENVENUE CHEZ LES GNOUS
Lundi et mardi dès le 14 septembre / 17 h

Autres diffusions : Lendemain 6 h et 12 h et samedi dès 9 h

Partager
  • BIENVENUE CHEZ LES GNOUS
    2 x 60 minutes

    De magnifiques et impressionnantes prises de vue mettent en scène des milliers d'animaux sauvages et sans doute l'un des spectacles les plus grandioses du monde animalier : la grande migration annuelle de plus d'un million de gnous et de leurs petits.

    D'autres animaux font aussi partie de cette migration : des zèbres et des antilopes aux prises avec leurs nombreux prédateurs tels les hyènes, léopards, chacals, guépards et autres crocodiles aux mâchoires implacables.

    Une vingtaine de surprenantes caméras-espions, certaines mobiles, d'autres invisibles, dissimulées dans des rochers, des excréments, de faux crocodiles et d'autres cachettes insolites, donnent vie à toute cette faune et permettent au téléspectateur d'être le témoin privilégié de tous les événements significatifs de ce spectaculaire voyage.

    Ces caméras télécommandées donnent aussi l'envergure du tumulte et des débordements de ce harassant périple de plus de 3 000 kilomètres, du Serengeti en Tanzanie au Masai Mara, au sud-ouest du Kenya.

    Elles aussi connaissent de difficiles aventures; la « caméra tortue » fait la rencontre d'une tortue vivante et la « caméra libellule » termine prématurément sa carrière...


    • à venir
      Lundi 14 septembre 2015 / 17 h

      Épisode 1 : LE LONG VOYAGE

      Un parcours de 3 000 laborieux kilomètres, du Serengeti en Tanzanie au Masai Mara au sud ouest du Kenya : c’est la migration annuelle de plus d’un million de gnous et de leurs petits. C'est sans doute l’un des spectacles les plus grandioses du monde animalier.

      Des « caméras espions » camouflées dans des excréments, des rochers, des faux crocodiles et des tortues fictives permettent de filmer, au plus près et individuellement, un bébé gnou faisant ce spectaculaire voyage d’un an.

      Le jeune gnou est sur la liste noire des lions, des guépards, des hyènes et des crocodiles et doit surmonter des défis physiques absolument exténuants. Confronté aux tempêtes de poussière, il croise un lac à l’exceptionnelle concentration de soude caustique et tente d’échapper aux plus grands crocodiles d’Afrique aux mâchoires implacables.

      Les caméras espions aussi, connaissent de difficiles aventures. La « caméra tortue » fait la rencontre d’une tortue vivante et la « caméra libellule » termine prématurément sa carrière.

      Trois années de réalisation et une sélection parmi 500 heures d’enregistrement des comportements de cette faune ont été nécessaires pour ce documentaire. Au final, des images capturées impressionnantes comme celles du bébé gnou éludant les attaques des prédateurs les plus dangereux de la savane africaine.

      Mardi 15 septembre 2015 / 17 h

      Épisode 2 : LA TRAVERSÉE

      Les gnous atteignent le Masai Mara au Kenya. Durant ce long périple que représente leur migration annuelle, la rivière se révèle être un immense défi pour le petit gnou.

      De faux crocodiles, fausses tortues et faux hippopotames ne sont que quelques unes des « caméras espions » qui suivent le petit gnou bravant tous les dangers. Aux prises avec des torrents déchaînés, elles le filment, de près et individuellement, comme lorsque les crocodiles s’abattent sur les retardataires, que les hippopotames deviennent carnivores et qu’une tranquille rivière se transforme en fleuve de tous les dangers.

      Et si le petit gnou survit à cette épreuve, il devra ensuite faire face à la plus grande concentration de prédateurs de la savane africaine.

      Cet épisode mêle moments spectaculaires et dramatiques, comportements insolites et instants plus légers comme celui où une « caméra rocher » rencontre une troupe de lions espiègles ou lorsque les hippopotames réagissent à l’invasion animale en lançant des excréments en guise de grenades sous-marines!