Environnement

Manger sans gaspiller : l’aliment dans tous ses états
Publié le 24 avril 2018

Manger sans gaspiller : l’aliment dans tous ses états

Le compostage fait progressivement son entrée dans les foyers québécois et d’ici 2020, tous devraient avoir complété la transition. En s’adonnant pour la première fois à ce mode de récupération, beaucoup s’étonnent cependant de constater la quantité de déchets organiques qui atterrissent dans leur bac brun.

Alors qu’il passait plutôt inaperçu dans nos poubelles, le gaspillage alimentaire est ici devenu assez dur à ignorer…Qui est à blâmer? Parmi les coupables, on retrouve le fait qu’on ait été conditionné à ne consommer que certaines parties des aliments alors qu’ils sont en fait entièrement comestibles (enfin presque, gare au mythe des noyaux d’avocats)!

Bien que certaines des parties boudées ne soient pas les plus inspirantes d’un point de vue gastronomique, plusieurs chefs s’y intéressent. En plus d’être un choix écologiquement responsable, le fait d’utiliser l’intégralité d’un aliment constitue pour eux un beau défi culinaire! Chez nous, le chef Normand Laprise s’est déjà prêté au jeu d’apprêter toutes les parties de la tomate, du cœur à la queue, lors d’un événement tenu à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation.

Quant à lui, Daniel Vézina a consacré tout un ouvrage sur le sujet. Dans La cuisine réfléchie, le chef de Québec propose une centaine de recettes visant à maximiser l’utilisation de certains ingrédients qu’on a l’habitude de jeter : parures de champignons, arêtes de poisson, cœurs de brocoli, carcasses de poulet… Voici celles qui nous ont semblé les plus alléchantes et accessibles. Bonne récupération et bon appétit!

Photo: Unsplash

CRÈME DE FANES DE CAROTTES
• Dans une casserole, faire revenir 1 oignon haché et 2 c. à soupe de fleur d’ail hachée dans 4 c. à soupe de beurre.
• Ajouter 3 pommes de terre coupées en cubes (environ 500 g) et 6 tasses de bouillon de légumes. Saler et poivrer.
• Cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres, puis ajouter les fanes de carottes.
• Cuire les fanes environ 2 minutes, puis passer le tout au mélangeur à vitesse maximale.
• Passer au tamis et ajouter ½ tasse de crème 35%.

MARINADE CHIMICHURRI AUX HERBES DÉFRAÎCHIES
• Mettre 2 gousses d’ail hachées et 2 échalotes françaises hachées avec 1 tasse d’huile de pépins de raisin au robot culinaire et mélanger.
• Ajouter 4 c. à soupe de vinaigre, 2 c. à thé de cumin, 2 c. à soupe d’origan, 2 c. à soupe de sauce aux piments et mélanger de nouveau.
• Verser la préparation dans un bol et réserver.
• Mettre les feuilles d’1 botte de persil et d’1 botte de coriandre avec 1 tasse d’huile d’olive au robot culinaire et mélanger à vitesse maximale.
• Ajouter les feuilles broyées à la première préparation et mélanger.

LAIT AROMATISÉ AUX TIGES DE FENOUIL POUR CUIRE UN POISSON
• Dans une casserole, faire revenir les tiges de 2 bulbes de fenouil (coupées en fines rondelles) dans 2 c. à soupe d’huile d’olive de 5 à 10 minutes.
• Ajouter 2 tasses de fumet de poisson, 2 tasses de lait et cuire environ 15 minutes à faible ébullition.
• Passer au mélanger à vitesse maximale, puis passer au tamis. Récupérer le bouillon.
• Mettre 3 anis étoilés et le zeste d’1 citron dans le liquide chaud et laisser infuser au moins 30 minutes.
• Assaisonner avec du sel et du poivre.

« FAUSSE » CRÈME GLACÉE AUX BANANES
• Sortir 4 bananes mûres du congélateur et les mettre au micro-ondes pendant 10 secondes à 2 reprises.
• Les éplucher et les couper en tronçons de 2 cm.
• Mettre les tronçons de banane au robot culinaire avec ¼ de tasse de lait de coco et 1 oz de rhum à la vanille et mélanger jusqu’à l’obtention d’une texture de crème glacée.
• Mettre au congélateur.

Photo: iStock

Vous aimerez aussi