Nouvelles d'ICI EXPLORA

Une expérience socio-scientifique inédite
Publié le 21 mars 2018

Une expérience socio-scientifique inédite

Un nouveau magazine scientifique animé par Jean-René Dufort fera son entrée sur les ondes d’ICI EXPLORA au cours de la saison 2018-2019. Inspirée du concept néerlandais Het Instituut, la série soumettra un échantillon de 50 cobayes à différents tests scientifiques afin d’analyser certains comportements humains. Nous nous sommes entretenus avec Richard Gohier, producteur de l'émission, afin d’en apprendre plus sur son concept.

« Quand Jean-René et moi avons vu la série, on s’est tout de suite dit que ça prenait ce show-là au Québec! Même s’il ne s’agit pas d’une étude exhaustive en profondeur, l’expérience donne l’occasion d’en apprendre plus sur les Québécois et les Québécoises en leur faisant passer des tests. Comment réagissent-ils dans une telle situation? Quelles sont leurs perceptions dans une autre… »

Het Instituut

Het Instituut, la version originale de l’émission, a été très bien reçue du public néerlandais avec d’excellentes cotes d’écoute. Elle a d’ailleurs été renouvelée pour une deuxième saison, diffusée à l’automne dernier. Les animateurs de la série étant très appréciés du public, Jean-René Dufort était un choix tout indiqué pour la mouture québécoise. Quelles autres adaptations ont été apportées au concept original?

« Il y aura d’abord un nombre inférieur de cobayes, avance M. Gohier. Il y en aura 50, la moitié des 100 participants de la version originale. » Un ratio proportionnel à la population du Québec qui est deux fois moins grande que celle des Pays-Bas. « L'émission aura également deux animateurs, contrairement à la série originale qui en compte trois. » C’est la journaliste scientifique Marie-Pierre Élie - qu’on a, entre autres, connue à la barre de Sur les routes de la science - qui prêtera main-forte à Jean-René Dufort.

Et qu’en est-il des expériences qui seront effectuées? « On va garder celles qu’on a trouvé les plus intéressantes et on va en développer d’autres de notre propre cru. » M. Gohier nous a dévoilé quelques thèmes qui seront évalués : la discrimination, la dualité homme/femme, le rapport à l’argent, les différences entre les attitudes progressistes et conservatrices et entre les différentes générations. Même s’il s’agit de sujets assez sérieux, les tests seront de nature plutôt comique, nous assure-t-il. « J’ai moi-même assisté au tournage de la version originale l’été dernier et les cobayes avaient l’air de beaucoup s’amuser! »

Le campus de l'Université Bishop's

Les candidats sélectionnés, qui composeront un échantillon diversifié et représentatif de la société québécoise, vivront en retraite fermée sur le campus de l’Université Bishop's du 6 au 14 juillet 2018. Un cadre impressionnant qui rappelle beaucoup celui de la version originale tournée dans une ancienne caserne militaire. Attention! Il ne s’agit pas ici d’une émission de téléréalité puisque les participants ne seront pas identifiés. Ils seront vraiment réduits au rôle de rat de laboratoire et c’est d’ailleurs ainsi qu’on se réfère à eux dans la série.

« Je pense que c’est une émission qu’on va bientôt retrouver partout dans le monde. À ce jour, il n’y a que les Danois et nous qui avons importé le concept et j’aime me dire qu’on aura été parmi les premiers à l’expérimenter!, se réjouit M. Gohier. Dans la version originale, on remarque que les Néerlandais n’ont pas de scrupule à parler de leur vie sentimentale, de leur sexualité ou de leurs allégeances politiques; ils ne cachent pas grand-chose… ». Les Québécois seront-ils aussi ouverts? À suivre…

Toute personne âgée de 18 ans et plus désirant soumettre sa candidature pour être cobaye peut remplir le formulaire disponible sur le site d’ICI EXPLORA. La période d’inscription se termine le 30 avril 2018.

Vous aimerez aussi