Vie sauvage

Le chant de la cigale s'éteint avec le froid
Publié le 20 septembre 2017

Le chant de la cigale s'éteint avec le froid

Photo: Voici la cigale caniculaire (Tibicen canicularis), celle qu'on voit le plus au Québec.

Alors que l'aspect d'une cigale est assez spécial, son cycle de vie l'est tout autant. Au Québec, il dure de deux à trois ans. La larve reste sous terre jusqu’à trois ans avant d’en sortir une fois devenue adulte! Elle se nourrit de la sève des plantes par leurs racines et passe l’hiver en s’enfonçant plus profondément dans le sol.

Les cigales adultes meurent quant à elles avec l’arrivée des temps froids, car il y a moins de nectar et de sève disponibles. Avant le moment fatidique, les mâles adultes chantent en chœur pour attirer les femelles et se reproduire. Le son est produit par deux membranes élastiques reliées à des muscles qui les font vibrer. Il est amplifié par une chambre de résonance située dans l'abdomen.

C’est la fin de la période de reproduction actuellement, mais vous pouvez encore en entendre quelques-unes par beau temps, comme elles sont dépendantes de la température extérieure.

Merci à Marjolaine Giroux, entomologiste à l’Insectarium de Montréal (Espace pour la vie), pour sa précieuse collaboration.

EN COMPLÉMENT

Fiche informative d’Espace pour la vie

Ajouter un  commentaire


Merci de prouver que vous n'êtes pas un robot
Incorrect. Essayez de nouveau.
Vous aimerez aussi