Santé

Cerveaux sous la loupe
Publié le 19 juillet 2017

Cerveaux sous la loupe

Ce n'est pas tous les jours qu'on a la possibilité de voir des cerveaux et même de les prendre dans nos mains! Nous avons eu cette chance lors de notre visite au laboratoire du professeur Peter S. McPherson au Département de neurologie et neurochirurgie de l’Université McGill, dans le cadre du Congrès de l’Acfas. Nous avons vu à quel point le bulbe olfactif de l’humain occupe une zone de son cerveau beaucoup plus petite que celui de la souris!

Sur l'image ci-dessus, en rose, on voit à droite le bulbe olfactif d'une souris et à gauche, le tractus olfactif se terminant par le bulbe olfactif d'un cerveau humain. Ce dernier n'apparaît peut-être pas en entier car certaines sections ont pu être endommagées lors de la dissection. Nous pouvons tout de même bien comprendre la proportion du bulbe olfactif par rapport au reste du cerveau.

Vous pouvez voir une autre représentation des deux cerveaux dans cet article du scientifique John McGann.

Il n’y aurait toutefois aucune preuve que la taille du bulbe olfactif influence les capacités olfactives, selon cet article. M. McGann y indique que l'odorat humain est aussi bon que celui des autres mammifères, comme le chien et les rongeurs.

Lors de notre visite, nous avons également eu la chance de voir un cerveau de veau grâce à BrainReach/ Mission: Cerveau. Le voici:

Nous avons piqué votre curiosité? Apprenez-en plus sur cette complexe structure avec la série Au coeur du cerveau!

Merci à Mathilde Chaineau, associée de recherche à l'Institut Neurologique de Montréal, pour sa collaboration.

Ajouter un  commentaire


Merci de prouver que vous n'êtes pas un robot
Incorrect. Essayez de nouveau.
Vous aimerez aussi